Le Centre Jardin Hamel rouvrira à la fin avril

Le nouvel édifice ouvrira probablement à l'automne. D'ici-là,... (Fournie par Jardin Hamel)

Agrandir

Le nouvel édifice ouvrira probablement à l'automne. D'ici-là, des chapiteaux temporaires seront installés sur le site.

Fournie par Jardin Hamel

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Ravagé par les flammes au début du mois de mars, le Centre Jardin Hamel sera de nouveau en activité dès la fin d'avril.

Le centre jardin Hamel de L'Ancienne-Lorette a été... (Collaboration spéciale, Steve Jolicoeur) - image 1.0

Agrandir

Le centre jardin Hamel de L'Ancienne-Lorette a été rasé par un incendie survenu tôt lundi 7 mars. Le bâtiment et les serres sont une perte totale. Les propriétaires de l'entreprise pensent déjà à reconstruire.

Collaboration spéciale, Steve Jolicoeur

Le copropriétaire de l'établissement Jean-Paul Daoust a obtenu vendredi matin le feu vert du maire de L'Ancienne-Lorette, Émile Loranger, pour installer temporairement des chapiteaux sur le site. Ceux-ci prendront forme au cours des prochaines semaines.

«J'aurais aimé avoir le temps de reconstruire l'établissement, mais pour plein de raisons, nous n'avons pas réussi», indique au Soleil l'homme d'affaires, tout de même heureux de savoir que son entreprise acquise en 2012 avec son frère sera en mesure d'accueillir des clients pour «la période forte de l'année».

Si tout se déroule comme prévu, M. Daoust souhaite commencer la construction du nouvel édifice au mois de juin avec comme objectif d'ouvrir officiellement au maximum à l'automne. Pour l'heure, il est toujours en attente que le maire approuve les nouveaux plans du bâtiment.

«Je ne veux pas avoir de machineries sur le terrain pendant que je suis sous chapiteau. Une chose est certaine, c'est qu'il faut que je sois prêt pour Noël. Il faut être ouvert pour le mois d'octobre», dit-il, ajoutant avoir déjà pris contact avec les fournisseurs afin d'avoir suffisamment de marchandises sur le plancher pour répondre à la demande. 

Le 7 mars, un puissant brasier a ravagé l'édifice du 6029, boulevard Wilfrid-Hamel. Le bâtiment évalué à 2,8 millions $ était une perte totale. Plus de 60 pompiers avaient été mobilisés durant l'intervention. Cette dernière avait duré près de huit heures. 

L'incendie n'avait pas fait de victime humaine. Bien que personne n'ait été blessé, plus de 140 animaux et 4000 papillons avaient péri.

Dès le lendemain, celui qui est également copropriétaire de l'entreprise Floralies Jouvence avait dit qu'il n'était pas prêt à jeter l'éponge. Qu'il allait reconstruire le plus rapidement possible l'établissement. 

Plus de trois semaines plus tard, M. Daoust retrouve en partie le sourire lorsqu'il regarde les dernières poutres du Centre Jardin Hamel passée sous le pic des démolisseurs.

Plusieurs projets sont maintenant dans les cartons des propriétaires, notamment la construction d'un nouveau bâtiment de 40 000 à 45 000 pieds carrés, plus grand et plus moderne. La facture s'élève à plus de 2 millions $. 

«Ce matin, on est plus optimiste. On repart à zéro. Cela va être complètement différent. J'ai dit aux employés que le bon côté de l'affaire, c'est qu'ils allaient être dans les infrastructures les plus neuves à Québec», affirme M. Daoust. 

Lors de l'incendie, une quarantaine d'employés avait vu leur lieu de travail partir en fumée. Toutefois, l'entreprise a continué à verser les salaires au cours des dernières semaines. 

«Nous n'avons pas mis personne dehors. Nous avons continué à assumer les salaires. Une partie par les assurances et l'autre par nous. C'est ce que nous avons l'intention de faire jusqu'à la reconstruction», conclut M. Daoust.

La cause de l'incendie est pour le moment toujours inconnue.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer