L'élargissement d'Henri-IV en route

L'annonce du projet a été faite lundi matin... (Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

L'annonce du projet a été faite lundi matin par le ministre de la région de la Capitale-Nationale, François Blais, et le ministre fédéral Jean-Yves Duclos, en présence du maire de Québec Régis Labeaume.

Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) À compter de 2023, les automobilistes pourront emprunter une autoroute Henri-IV élargie à trois voies dans les deux directions, entre l'autoroute Charest et Félix-Leclerc, sur une distance de deux kilomètres. La facture du mégachantier devrait se chiffrer «à un maximum de 450 millions$», selon le ministre de la région de la Capitale-Nationale, François Blais, qui en a fait l'annonce officielle lundi, après des années d'études et de rapports.

Flanqué du ministre fédéral de la famille, des Enfants et du Développement social, Jean-Yves Duclos, dont le gouvernement assumera «jusqu'à» 173,6 millions$ de l'investissement, et du maire Régis Labeaume, M. Blais a également indiqué qu'une portion d'un kilomètre en direction nord, entre l'autoroute Félix-Leclerc et l'avenue Chauveau, aux limites de L'Ancienne-Lorette, sera élargie.

Détail non négligeable, la chaussée sera reconstruite en béton, ce qui permettra d'en assurer la protection pour les trois prochaines décennies, a fait savoir le ministre Blais, lors d'une conférence de presse tenue en plein air, à un jet de pierre de l'autoroute Henri-IV, près de l'avenue Chanoine Scott.

«La congestion a des répercussions bien réelles : humaines, économiques et environnementales», a ajouté M. Blais. L'élargissement de cette artère où circulent quotidiennement 100 000 voitures était devenu incontournable.»

La facture du projet englobera également les coûts nécessaires à la réfection d'un ensemble de structures, tels les viaducs et les bretelles d'accès. Par exemple, la longue courbe à la sortie de Félix-Leclerc, menant à Henri-IV, fera l'objet d'une refonte majeure.

Longue bataille

Pour le maire Labeaume, cette annonce représente «l'aboutissement d'une longue bataille», lui qui avait fait de l'élargissement des trois autoroutes de l'axe nord-sud de la région un engagement lors de son entrée en politique municipale, il y a dix ans.

«Robert-Bourassa a été élargie au coût de 240 millions$. On travaille très fort sur Laurentienne. Avec ce qui est annoncé sur Henri-IV, 450 millions$, c'est beaucoup d'argent. Je ne sais pas à quelle année il faut reculer pour voir un aussi gros investissement dans un projet à Québec. Je crois que ça ne s'est pas vu.»

Cette refonte de l'autoroute Henri-IV pourrait conduire à un prolongement de l'autoroute Félix-Leclerc (autoroute de la Capitale), a souligné d'autre part le ministre Blais.

«Il y a un consensus très fort dans mon caucus sur le fait qu'éventuellement il faut envisager de poursuivre Félix-Leclerc (..) Le chantier (d'Henri-IV) va le permettre. (...) Dans un an, on va arriver avec une vision assez globale des besoins d'infrastructures routières pour la région de Québec, si possible pour les 30 prochaines années.»

Pas de perturbations majeures

Le chantier, qui s'échelonnera jusqu'en 2023, ne devrait pas provoquer d'entraves majeures aux automobilistes, a tenu à rassurer le maire Labeaume.

«Que les gens ne s'inquiètent pas, pendant toute la durée des travaux, il y aura toujours deux voies de circulation partout (...) Ça peut ralentir un peu (la circulation), mais ralentir, quand au bout du chemin, on sait que ça régler tous les problèmes, ça vaut la peine (...) Ça se peut qu'il y ait des cônes orange, mais il faut juste en avoir un p'tit peu moins que Montréal...»

Labeaume rétorque à Desbiens...

La proposition du directeur de la santé publique de la Capitale-Nationale, François Desbiens, de cesser l'élargissement des autoroutes, formulée vendredi, à la consultation sur la mobilité durable, s'est invitée d'elle-même dans l'allocution du maire Régis Labeaume lundi. «Il a raison, mais ceci dit, Henri-IV date de 50 ans et (l'autoroute) est devenue complètement inadéquate par rapport à ce qu'est devenue la ville de Québec (...) Faire des changements après 50 ans, je crois que ce n'est pas exagéré.» À une question d'un journaliste, le ministre Blais a renchéri : «On n'ajoute pas trois voies partout. On ajoute trois voies à un endroit où ça congestionne.» 

... et à l'ex-directeur général Serge Viau

L'intervention de l'ancien directeur général de la Ville de Québec, Serve Viau, samedi, lors des consultations publiques sur le plan de mobilité durable, voulant qu'il faille «stopper la 'Los Angelisation' de Québec», a entraîné une vive réaction du maire Labeaume. «Je ne sais pas quand il est allé à Los Angeles la dernière fois, mais je pense qu'il y a un bout où il y a 16 voies d'un côté. Je pense que c'est un p'tit peu exagéré, vraiment, comparer (Québec) à Los Angeles. Ça marche pas.» Serge Viau avait en outre indiqué que «500 millions$ pour élargir une portion d'Henri-IV, je trouve ça épouvantable.»

Moratoire réclamé

Une coalition formée d'experts, de représentants de la jeunesse, d'utilisateurs du transport en commun et de groupes environnementaux de Québec, réclame «un moratoire sur les projets d'élargissement ou de prolongations d'autoroutes d'ici à ce que le gouvernement du Québec ait adopté sa stratégie de mobilité durable pour laquelle il est présentement en consultation, et jusqu'à ce que la Ville de Québec ait adopté son projet de transport en commun structurant». «On travaille à l'envers. (...) C'est une question de cohérence», a indiqué en fin de journée lundi, par communiqué, le directeur général d'Accès transports viables, Étienne Grandmont.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer