Troisième voie sur Laurentienne : «Ça commence aujourd'hui»

Les travaux dureront deux ans et sont évalués entre... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Les travaux dureront deux ans et sont évalués entre 10 millions $ et 25 millions $, dont près de 5,8 millions $ seront dépensés cet été pour la portion nord.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Finalement, les travaux pour l'ajout d'une troisième voie sur l'autoroute Laurentienne en direction sud ont débuté lundi et s'étireront sur deux ans. 

«Ça commence aujourd'hui», confirme un porte-parole du ministère des Transports, Guillaume Paradis. «Ce sont les travaux qu'on a annoncés à la fin de l'hiver qui consistent à l'ajout d'une troisième voie entre la rue de la Faune et le boulevard Louis-XIV à Québec. C'est un projet qui est quand même sur une longueur de quelque six kilomètres qui va nécessiter également la reconstruction du pont d'étagement au-dessus du boulevard Louis-XIV.»

Réglons tout de suite l'essentiel pour le banlieusard-automobiliste qui rage déjà en visualisant des bouchons monstres : «Pour cette année, il n'y aura pas d'entraves majeures à la circulation qui seront causées pendant le chantier puisqu'on travaille à l'intérieur du terre-plein donc, quand on est sur l'autoroute, du côté gauche», assure M. Paradis. «On va bien sûr mettre des glissières de chantier, on va être dans une zone de chantier, mais les deux voies vont rester disponibles aux usagers lors de l'heure de pointe du matin. Ça se peut que l'on doive faire des circulations à contresens ou, encore, des fermetures de sorties, mais ce sera plus tard et ça va être la nuit.»

La belle saison 2018 sera plus pesante pour les nerfs de notre automobiliste de la Couronne Nord... mais ce n'est pas pour tout de suite! «C'est sûr que l'an prochain, on peut s'attendre à des entraves qui seront plus importantes puisqu'on travaillera sur une structure.»

Donc, cette année, le MTQ s'attaque à la phase 1 du projet d'élargissement, entre la rue de la Faune et le boulevard Jean-Talon. «On a certains travaux préparatoires à faire pour notamment solidifier les sols. Les sols ont des caractéristiques particulières dans le secteur.»

Pour ce premier tronçon, l'été sera donc consacré essentiellement au raffermissement de l'assise de la voie. «On va laisser ça "reposer" pour l'hiver. Et le printemps prochain, on va venir finaliser cette portion-là. Et en 2018, on va également amorcer les travaux au sud du boulevard Jean-Talon, donc entre Jean-Talon et Louis-XIV.»

Les travaux sont évalués entre 10 millions $ et 25 millions $, dont près de 5,8 millions $ seront dépensés cet été pour la portion nord.

Vers le centre-ville?

Pour l'heure, il n'est toujours pas question d'un élargissement de l'autoroute Laurentienne jusqu'au centre-ville, ce que souhaite ardemment le maire de la capitale, Régis Labeaume. Ce projet-là coûterait beaucoup plus, peut-être 100 millions $.

Le député de Charlesbourg et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, François Blais, avait annoncé des développements en février : «La création du Bureau de coordination de projet permettra d'assurer le cheminement du projet d'élargissement d'un tronçon de 5,7 km entre le boulevard Louis-XIV et la rue de la Croix-Rouge pour la direction sud et entre la rue de la Croix-Rouge et l'autoroute Félix-Leclerc en direction nord.» Un échéancier devait suivre ce printemps, mais les détails se font attendre.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer