Les vélos prennent la rue dans le Vieux-Port

Les vélos longeront la place des Canotiers jusqu'à... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Les vélos longeront la place des Canotiers jusqu'à l'auberge Saint-Antoine, puis rouleront sur la piste cyclable aménagée dans la rue Dalhousie.

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les amateurs de vélo pourront rouler sur une piste cyclable aménagée à même la rue Dalhousie encore cet été et tous les suivants. La Ville de Québec a décidé de retrancher une voie aux automobiles pour éviter la cohabitation présumée dangereuse des cyclistes et des piétons sur la place des Canotiers.

«On veut créer une piste cyclable sur Dalhousie de façon permanente parce qu'on considère que c'est beaucoup plus sécuritaire», a confirmé au Soleil Julie Lemieux, vice-présidente du comité exécutif et responsable de la Vision des déplacements à vélo.

Selon les plans initiaux de la place des Canotiers, le Corridor du littoral était intégré à la partie gazonnée qui se trouve en bordure de la rue Dalhousie, puis il bifurquait vers le fleuve à la hauteur du nouveau stationnement étagé pour rejoindre les quais. 

La jonction se faisait dans une «zone civique mixte» de la place des Canotiers où il y aura des jeux d'eau et de l'animation. Pour se faufiler à travers les piétons et les flâneurs, les cyclistes auraient dû marcher à côté leur vélo. «Ça n'avait pas de sens», affirme Mme Lemieux, qui voyait venir les conflits.

En moyenne, il circule entre 2000 et 3000 cyclistes par jour dans le secteur du Vieux-Port pendant la belle saison. Les jours de grande affluence, il peut y en avoir jusqu'à 4000. 

La décision a donc été prise de remettre la piste cyclable bidirectionnelle dans la rue Dalhousie, en direction est, tel que tenté «temporairement» l'été dernier en raison des travaux à la future place publique. 

Toutefois, au lieu de circuler dans la rue à partir du quai 22, donc après le kiosque du Louis-Jolliet, les vélos poursuivront leur chemin comme prévu le long de la place des Canotiers et bifurqueront vers la voie publique après la rue Saint-Antoine et sa célèbre auberge. Cela permettra de conserver deux voies pour les automobiles jusqu'à la côte de la Montagne. 

Les problèmes de circulation constatés dans le secteur en 2016 étaient dus aux véhicules circulant vers l'est et attendant de tourner à gauche pour monter la célèbre côte. Ceux souhaitant continuer tout droit refoulaient derrière. «On pense que ça va vraiment soulager le secteur. C'est là qu'il y avait des bouchons», souligne la conseillère Lemieux.  

Prêt pour le 31 mai

Le nouveau tracé sera prêt pour le 31 mai et réservé jusqu'au 31 octobre. Il y aura du marquage, des bollards et de la signalisation lumineuse pour éviter toute ambigüité. Les cyclistes pourront toujours avoir accès aux quais, mais devront débarquer de leur vélo pour les gagner. À noter qu'en fin de saison 2016, le Port de Québec exigeait de marcher jusqu'au musée naval. 

La Ville de Québec a prévu d'informer les résidents et les commerçants du secteur des changements à venir et d'en faire le suivi tout au long de l'été. Julie Lemieux prévient cependant que ce ne sera pas une saison touristique comme les autres. En juillet, ce sera l'affluence en raison des Grands voiliers, donc les automobilistes doivent s'attendre à des ralentissements de toute façon.

Le conseil de quartier du Vieux-Québec avait fait la suggestion d'adopter définitivement la rue dès la publication des plans de la place des Canotiers. «On voyait mal comment un lien utilitaire pouvait être compatible avec tous les usages» du nouveau parc urbain, raconte son vice-président, Pierre Baillargeon, qui se réjouit des derniers développements. 

Martial Van Neste, président de la Table de concertation vélo des conseils de quartier, croit que les cyclistes auraient continué de rouler sur le bitume, ce qui aurait pu causer des conflits avec les automobilistes. Selon lui, le retranchement d'une voie aux véhicules motorisés, dans un petit coin du Vieux-Québec, se défend. «Dans toutes les grandes villes du monde, dans les secteurs historiques où il y a beaucoup de visiteurs, la circulation est apaisée», fait-il remarquer.




À lire aussi

  • Du cirque sur les quais cet été

    La Capitale

    Du cirque sur les quais cet été

    L'École de cirque de Québec concoctera Mâts et cordages, un spectacle de cirque sous deux formes présenté gratuitement du 18 au 31 juillet à la... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer