WestJet veut lancer un nouveau transporteur aérien à très bas prix

La flotte initiale du projet compterait 10 avions... (Archives La Presse canadienne)

Agrandir

La flotte initiale du projet compterait 10 avions Boeing 737-800 à haute densité.

Archives La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Calgary

WestJet Airlines va lancer un nouveau transporteur aérien à très bas prix plus tard cette année, espérant ainsi attirer les voyageurs qui privilégient les options sans fla-fla et peu coûteuses.

Le chef de la direction de WestJet, Gregg Saretsky, a noté que l'industrie du transport aérien avait changé depuis que l'entreprise a pris son envol dans l'Ouest canadien, en 1996, avec ses trois avions.

«Le dégroupage complet des services et des produits dans le but de réduire les prix pour le voyageur sensible aux prix a eu pour effet de créer une catégorie de transporteurs à très bas prix», a-t-il expliqué dans un communiqué.

«Notre nouvelle ligne aérienne offrira aux Canadiens une expérience de vol à bon marché et agréable qui favorise une concurrence proactive par l'entremise d'une compagnie qui a fait ses preuves.»

Dans les 20 dernières années, les lignes aériennes ont pris plusieurs décisions visant à réduire leurs coûts. Elles ont notamment coupé dans les extras et ont commencé à faire payer leurs clients pour des éléments comme les repas sur les vols et l'enregistrement des bagages.

Mais les transporteurs à très bas prix vont encore plus loin. Ceux-ci proposent des billets encore moins chers en ajoutant des sièges dans leurs avions - ce qui réduit l'espace pour les jambes - et font payer les clients pour pratiquement tout, incluant l'impression de la carte d'embarquement à l'aéroport, les collations pendant les vols et les boissons non alcoolisées.

WestJet n'a révélé aucun détail sur les prix de son nouveau transporteur ou sur ses éventuelles destinations, mais il a dit que la nouvelle ligne aurait initialement recours à une flotte de 10 avions à «haute densité».

En outre, le nouveau transporteur devra s'entendre avec les pilotes de WestJet et obtenir certaines approbations réglementaires.

En tenant compte de son transporteur régional WestJet Encore, qu'il a lancé en 2013, WestJet offre des vols à plus de 100 destinations en Amérique du Nord, en Amérique centrale, dans les Caraïbes et en Europe.

Les pilotes de WestJet tentent de se syndiquer

Les pilotes du transporteur aérien WestJet tentent de nouveau de se syndiquer, a indiqué jeudi l'Association internationale des pilotes de ligne (ALPA).

Selon le syndicat, les pilotes de l'entreprise de Calgary ont déposé des cartes de membres auprès du Conseil canadien des relations industrielles pour tenir un vote afin d'être représentés par le plus grand syndicat de pilotes de ligne.

L'association dit s'attendre à la tenue d'une élection par vote secret en mai, une fois que le conseil aura vérifié les cartes de membres.

Les pilotes de WestJet avaient voté en 2015 contre une proposition de syndicalisation de l'Association des pilotes professionnels de WestJet.

Le président de l'ALPA, le capitaine Tim Canoll, a indiqué dans un communiqué de presse que le vote pour se joindre au syndicat donnerait aux pilotes les ressources nécessaires pour les négociations en vue d'une première convention collective.

WestJet n'a pas immédiatement répondu à une demande de commentaires.

L'ALPA représente 55 000 pilotes au sein de 32 lignes aériennes au Canada et aux États-Unis, incluant Air Transat, Air Georgian, Bearskin, Calm Air et Jazz Aviation.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer