Transport adapté: des usagers insatisfaits pointent le RTC, qui pointe le ministère

Davantage d'usagers se disent insatisfaits des services offerts... (Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Davantage d'usagers se disent insatisfaits des services offerts par la Société de transport adapté de la Capitale.

Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Alors que des usagers insatisfaits du Service de transport adapté de la capitale (STAC) pointent du doigt le Réseau de transport de la capitale (RTC), dont il est devenu une filiale, la direction du RTC accuse plutôt le ministère des Transports.

«Si le ministère des Transports m'allonge le budget, je vais le faire, mais depuis deux, trois, quatre ans, le budget n'a pas progressé alors que la demande augmente», a déclaré jeudi, en conférence de presse, le président du RTC, Rémy Normand. Celui-ci répondait à une question sur le resserrement des règles concernant les déplacements en transport adapté. 

«Les gens peuvent appeler avant 18h pour un déplacement à 6h30 le matin, mais par le passé, on avait plus de souplesse. On a été forcés de revoir la règle pour plusieurs raisons, notamment parce que quand on introduit quelqu'un à la dernière minute, ça a un impact sur les autres. C'est encore possible de le faire s'il y a de la place disponible à bord et que le parcours n'est pas dévié de façon extrême», a-t-il expliqué, ajoutant qu'il comprenait la situation des usagers.

«Il faudra que quelqu'un décide plus haut d'investir dans le transport adapté. Nous sommes très sensibles à la situation que ces gens-là [les usagers] vivent et on essaie de bien expliquer les règles en place», a poursuivi M. Normand. «Par contre, je ne peux pas vous dire si c'est une priorité au ministère des Transports.»

Le Soleil révélait la semaine dernière que l'achalandage du transport adapté avait augmenté de 50 % de 2008 à 2016, que ses dépenses avaient augmenté de 73 %, mais que les contributions du ministère des Transports au STAC n'avaient augmenté que de 28 % durant la même période, forçant le RTC à combler le vide.

Plaintes en hausse

Simon April, porte-parole du Comité d'action des personnes vivant des situations de handicap (CAPVISH), croit toutefois que le RTC a un rôle à jouer dans la situation actuelle. «Depuis le mois de décembre, nous recevons beaucoup d'appels de gens qui sont insatisfaits du service. On devient un peu le défouloir pour ces personnes», explique-t-il.

M. April donne l'exemple d'un homme qui avait réservé le transport adapté pour aller voir un film au cinéma, mais qui a vu le STAC lui imposer une heure de retour plus hâtive en raison d'un manque d'effectifs. «Il a décidé d'annuler, car il allait manquer la fin du film.»

Frais de gestion

Le porte-parole du CAPVISH pointe de son côté les frais de gestion du STAC, qui seraient trop élevés. «Nous avons analysé les finances du STAC de 2003 à 2013 et nous avons compris la problématique. Les frais de gestion étaient d'environ 400 000 $ en 2003 et en 2013, ils avaient atteint 2,7 millions $. Donc, le budget du transport adapté est amputé parce que tout l'argent va en frais de gestion», avance-t-il.

Simon April ajoute que même un recours accru à la sous-traitance n'a pas permis au STAC de renverser la situation. «Par le passé, 50% des transports étaient effectués par des chauffeurs du STAC et 50 % par des sous-traitants. Maintenant, c'est fait à 80 % en sous-traitance et malgré tout cela, les frais de gestion continuent tout de même d'augmenter», déplore M. April.

Selon lui, le vieillissement de la population est la principale cause de la hausse de clientèle du transport adapté. «On note qu'il y a beaucoup plus de personnes handicapées qui marchent ou qui se déplacent en quadriporteur alors que le nombre de personnes en fauteuil roulant demeure stable. Elle est là, la hausse de clientèle», conclut-il, indiquant que les personnes en quadriporteur prennent plus de place dans les véhicules adaptés du STAC.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer