Appui au port de Québec: Garneau persiste et signe

Le ministre Marc Garneau a déclaré que «leur... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le ministre Marc Garneau a déclaré que «leur plan pour Beauport 2020, je l'ai appuyé quand je suis venu et je continue de l'appuyer».

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Malgré les critiques exprimées par plusieurs citoyens, Marc Garneau assume tout à fait l'appui manifesté au port de Québec lors de son passage dans la capitale en tout début d'année.

«Ce que j'ai dit à Québec et que je répète aujourd'hui, c'est que le Saint-Laurent est une artère incroyablement importante pour le commerce ici au Canada. Les ports comme le port de Québec, le port de Montréal et d'autres ports sont importants comme points d'embarquement et de débarquement de commerce dans notre pays. Je félicite le port de Québec comme les autres ports pour ce qu'ils font pour augmenter le commerce», a fait valoir le ministre canadien des Transports en entrevue téléphonique au Soleil jeudi.

Plus spécifiquement, le ministre du gouvernement Trudeau a déclaré que «leur plan pour Beauport 2020, je l'ai appuyé quand je suis venu et je continue de l'appuyer». «Ils ont des ambitions et on les a examinées et je n'ai pas de raison de changer l'appui général que j'ai pour le port. C'est dans un contexte bien sûr où il doit suivre les règles et l'environnement et toutes ces choses-là», a-t-il ajouté, en référence au processus d'évaluation environnementale qui se poursuit pour le projet d'agrandissement du secteur Beauport. 

Nuances

En fin d'entrevue, le ministre a toutefois décidé de «se corriger un petit peu». «Je voulais dire que de façon générale, les ports et les autorités portuaires sont là pour le commerce et en tant que ministre des Transports - et je travaille aussi avec la province qui a sa stratégie maritime - on est là pour augmenter le commerce de notre pays et on reconnaît que les ports ont un rôle important à jouer. Je n'appuie pas quelque chose de particulier ici», a-t-il insisté auprès du Soleil

Le 10 janvier, l'Administration portuaire de Québec (APQ) a fait le plein d'appuis politiques lors de la cérémonie de remise de la canne au pommeau d'or. Le ministre Garneau y était en compagnie de ses deux collègues libéraux élus dans la région de Québec, d'une députée provinciale et du maire Régis Labeaume. «Je vois ça de façon très, très positive, l'agrandissement du Port de Québec et d'autres infrastructures qui existent à travers le Canada», avait alors déclaré le représentant du fédéral. 

Plusieurs citoyens ont été choqués de cette sortie car l'Agence canadienne d'évaluation environnementale (ACEE) venait tout juste d'approuver l'étude d'impact environnemental du Port et s'apprêtait à recueillir les commentaires sur le document. Plusieurs étapes restent à franchir avant que les fonctionnaires fédéraux déposent leur recommandation à la ministre de l'Environnement.




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer