Des gens d'affaires demandent à Québec un virage en transport

La Chambre de commerce et d'industrie de Québec souhaite... (Fournie par la Ville de Québec)

Agrandir

La Chambre de commerce et d'industrie de Québec souhaite une implantation rapide du SRB (service rapide par bus) afin de limiter les coûts liés aux délais de transport auxquels font face les entreprises.

Fournie par la Ville de Québec

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Des gens d'affaires québécois unissent leur voix à celles d'écologistes pour réclamer auprès de Québec un virage dans le secteur des transports, notamment sur la question du transport collectif.

Une telle demande n'a rien de nouveau pour les groupes environnementalistes québécois, mais constitue une première démarche «formelle» et «publique» de la part d'organisations du monde des affaires, selon Philippe Bourke, directeur général du Regroupement national des conseils régionaux de l'environnement du Québec (RNCREQ). On demande ainsi «des investissements gouvernementaux immédiats, afin d'organiser une transition énergétique efficace dans le secteur des transports», peut-on lire dans un communiqué émis tôt mercredi matin par la coalition formée par le Conseil patronal de l'environnement du Québec, le Conseil du patronat du Québec, la Chambre de commerce et d'industrie de Québec, Destination centre-ville, l'Association du camionnage du Québec, la Fondation David Suzuki, Équiterre, Vivre en ville et le RNCREQ.

Des données recueillies dans l'Inventaire québécois des émissions de gaz à effet de serre en 2013 et l'évolution de celles-ci depuis 1990 indiquent qu'entre 1990 et 2013, les émissions de gaz à effet de serre (GES) associées au transport routier ont augmenté de 31,1 % au Québec, alors que celles du secteur de l'industrie ont baissé de 21,8 %. Pour M. Bourke, les entreprises font des efforts pour réduire leur poids écologique, mais les mêmes efforts ne suivent pas dans le secteur du transport. «Au Québec, c'est une fausse perception de croire que c'est la faute des entreprises» si nos émissions de GES ne diminuent pas suffisamment, croit-il.

Selon ce même document du ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, le secteur des transports représentait en 2013 le plus grand émetteur de GES au Québec, avec 43 % des émissions totales. «À lui seul, le transport routier représentait 78,2 % des émissions du secteur du transport, soit 33,6 % des émissions totales de GES», peut-on lire dans l'Inventaire 2013.

Philippe Bourke émet l'hypothèse que si les cibles de réduction des émissions de GES établies par Québec ne sont pas atteintes, une pression supplémentaire se fera alors sentir sur les épaules des entreprises. 

Fluidité routière à Québec

Alain Aubut, président et chef de direction de la Chambre de commerce et d'industrie de Québec, considère quant à lui qu'«il faut absolument favoriser une meilleure fluidité» routière. «La capitale nationale n'échappe plus aux questions de congestion. La mobilité des biens et des personnes est devenue un enjeu majeur pour le développement de la région. La solution doit passer par des investissements importants dans les infrastructures de transport collectif», mentionne-t-il par voie de communiqué.

Sa «première priorité à Québec : l'implantation du SRB (service rapide par bus) dans les meilleurs délais afin de limiter les coûts liés aux délais de transport auxquels font face les entreprises.

Il souhaite également la mise sur pied d'un réseau de «transport moderne collectif» qui donnerait facilement accès au parc industriel et à l'aéroport Jean-Lesage.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer