SRB: Labeaume préfère Van Hool

L'autobus biarticulé aux airs de tramway du fabricant... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

L'autobus biarticulé aux airs de tramway du fabricant belge Van Hool est le coup de coeur de Régis Labeaume.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le maire Régis Labeaume n'a pas changé d'idée sur les autobus qu'il voudrait voir affectés au système rapide par bus (SRB) Québec-Lévis, même s'il promet le respect du processus d'appel d'offres public. «Si on avait le choix aujourd'hui, ça serait celui-là», a-t-il dit jeudi en parlant de son coup de coeur, l'autobus biarticulé aux airs de tramway du fabricant belge Van Hool.

Il y a deux semaines, le maire disait que le bureau d'études sur le SRB était rendu à choisir le véhicule qui sillonnera les rues de Québec et de Lévis. Cette semaine, il a précisé que le choix était fait. 

«Au moment où on se parle, si c'était aujourd'hui, c'est celui qu'on a vu en Belgique. S'il y a quelque chose de mieux, on verra, mais aujourd'hui, c'est ça qu'on prendrait», a déclaré M. Labeaume jeudi en point de presse à son bureau. «Selon nous autres, c'est le plus performant, c'est sûr qu'il faut que ça soit le moins cher» aussi, a-t-il ajouté.

En 2014, M. Labeaume et le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, ont visité l'usine de Van Hool. L'entreprise a depuis remporté l'appel d'offres public pour des midibus qui rouleront dans les rues de Québec en 2018. 

Pour cela, il a fallu que le gouvernement du Québec lève l'obligation de contenu canadien, qui favorise le fabricant québécois NovaBus, propriété de la suédoise Volvo Bus. Le président mondial du groupe était de passage à Québec mercredi pour un séminaire sur les transports durables. Hakan Agnevall n'a pas caché son intérêt pour le SRB en planification. Il n'a toutefois pas discuté directement avec le maire. 

Rencontre avec NovaBus

M. Labeaume a spécifié qu'il a refusé la rencontre demandée, mais déjà parlé avec le président de NovaBus, Raymond Leduc, il y a plusieurs mois. 

«On va considérer toutes les compagnies. Nous on est allés en Belgique, chez Van Hool. Depuis ce temps-là, il en est peut-être sorti d'autres (compagnies) et visiblement, Volvo a évolué parce qu'ils étaient un petit peu en retard, en tout cas sûrement dans le nord de Montréal. On se tient à jour sur tout ça, les gens font de la vigie», a fait valoir le maire après lecture de l'entrevue accordée par M. Agnevall au Soleil

M. Labeaume n'est pas encore en mesure de dire comment l'appel d'offres public pour les autobus sera géré, si le gouvernement permettra à nouveau de faire un accroc au principe de contenu canadien. «On n'est pas rendus là», a-t-il répété à plusieurs reprises aux journalistes.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer