Le député Lightbound milite pour le dutch reach

Cet autocollant lancé par Joël Lightbound pour contrer... (Image fournie par le bureau de Joël Lightbound)

Agrandir

Cet autocollant lancé par Joël Lightbound pour contrer le phénomène de l'emportiérage connait un franc succès.

Image fournie par le bureau de Joël Lightbound

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le député libéral Joël Lightbound a perdu un ami proche qui, à vélo, est entré en collision avec une portière de voiture. Son initiative cette semaine pour contrer l'emportiérage a fait jaser jusqu'aux États-Unis.

Lundi, le député fédéral de Louis-Hébert a fait une intervention au Parlement pour demander aux automobilistes canadiens d'adopter le dutch reach, une méthode hollandaise qui consiste à ouvrir la portière du conducteur avec la main droite, afin de forcer un regard dans le miroir, pour vérifier si un cycliste n'est pas en chemin. 

La vidéo de son intervention a été vue 227 000 fois depuis le début de la semaine sur Facebook. 

«Ça a pris une ampleur à laquelle on ne s'attendait pas», commente Filip Novakovic, son attaché politique. Le bureau du député, qui a commencé à distribuer des autocollants pour voiture invitant à pratiquer le dutch reach, a été inondé d'appels et de courriels. 

Même le Boston Globe s'est intéressé à son intervention, car la vidéo a été partagée aux États-Unis. Joël Lightbound a en quelque sorte repris la campagne de sensibilisation initiée par Michael Charney, un médecin de Cambridge pour que le dutch reach entre dans les habitudes.

Douloureux souvenir

En chambre, M. Lightbound a raconté avoir pleuré la mort de Bernard Carignan, «un de mes meilleurs amis, un de mes anciens colocs». 

En août 2015, celui-ci a été victime d'un emportiérage au coin des rues Saint-Denis et Jean-Talon à Montréal. Les deux hommes s'étaient connus à l'école secondaire De Rochebelle, à Québec. 

«Il avait 27 ans, c'était un homme droit, un libre viveur, un fils, un frère, un héros», a témoigné M. Lightbound. Il a ensuite invité tous les Canadiens à pratiquer la technique cet hiver, pour qu'à l'été, dans tout le pays, d'un océan à l'autre, tout le monde pratique le dutch reach

M. Lightbound a fait valoir que chaque année au Canada, 7500 cyclistes sont blessés ou décèdent à la suite d'un accident.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer