Forum sur l'avenir du pont de Québec: au-delà de la peinture

À la fin du forum, un groupe sera... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

À la fin du forum, un groupe sera formé pour préparer un plan d'affaires et un modèle de gouvernance pour le pont de Québec, lequel sera présenté au CN, propriétaire de la structure, et aux gouvernements qui se penchent déjà sur la question. Cela d'ici la fin de l'année idéalement.

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'Université Laval et les chambres de commerce de Québec et de Lévis tiennent mardi un forum sur l'avenir du pont de Québec, première étape dans la préparation d'un plan d'affaires pour sortir de la rouille la structure bientôt centenaire.

«C'est une journée de réflexion citoyenne. C'est ouvert à tout le monde», a souligné mercredi Alain Aubut, président de la Chambre de commerce et d'industrie de Québec, qui espère récolter un maximum d'idées pour assurer la pérennité du pont de Québec.

La tête d'affiche sera l'Écossais John Andrew, qui a travaillé à la restauration du Forth Bridge, deuxième plus long pont cantilever au monde après celui de Québec. L'historien Michel L'Hébreux, de Lévis, fera également une présentation historique du pont.

Trois ateliers sont programmés. Ils ont pour thème la science - plus particulièrement les stratégies de maintenance et la mobilité durable -, les activités économiques actuelles et futures liées au pont ainsi que la valorisation du patrimoine.

«Quand le pont a été construit, ça a été une plateforme d'innovation extraordinaire. Pour les ingénieurs, c'est historique. On pense que ça peut être également une plateforme d'innovation pour la rénovation du pont», fait valoir André Darveau, doyen de la Faculté des sciences et de génie de l'Université Laval.

Alain Aubut prévient toutefois qu'il faut «sortir du paradigme de la peinture» et «penser en dehors de la boîte» pour trouver une solution à long terme. 

Labeaume absent

À la fin du forum, un groupe sera formé pour préparer un plan d'affaires et un modèle de gouvernance pour le pont de Québec, lequel sera présenté au CN, propriétaire de la structure, et aux gouvernements qui se penchent déjà sur la question. Cela d'ici la fin de l'année idéalement.

Le maire de Québec, qui mène la charge contre le gouvernement fédéral dans ce dossier, a déjà exprimé son scepticisme par rapport à la démarche des universitaires et de la communauté d'affaires, convaincu qu'un règlement passe nécessairement par le politique. Il ne sera pas présent sur les lieux, pas plus que le maire de Lévis d'ailleurs, mais des représentants de la Ville de Québec devraient participer.

Le CN ne fait pas partie des organisateurs, mais il déléguera quelques participants, dont un ingénieur, pour suivre les débats.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer