Troisième lien: Labeaume prêt à dévoiler une première analyse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La Ville de Québec a terminé la compilation des données de circulation qui permettront de «faire des choix éclairés» en prévision d'un troisième lien routier entre Québec et Lévis. Le tout devrait être rendu public cette semaine.

«Tout est complété. Là il reste à agencer des agendas, ce qui n'est pas une mince tâche. Mais nous on est prêts à rendre ça public», a déclaré lundi le maire Régis Labeaume. Le 27 septembre, celui-ci a promis un «plan complet pour l'avenir de la mobilité» dans la région de Québec. C'est plutôt une analyse des habitudes de circulation des citoyens des deux rives qu'il entend maintenant livrer. Elle a été élaborée à partir de données existantes sur le sujet.

«Ça a été beaucoup de travail, il y a de l'ouvrage là-dedans, mais ça va être intéressant. On se comprend que je ne proposerai pas de nouvelles voies de circulation. On va juste tenter de faire la démonstration du parcours des gens qui empruntent les ponts pour mettre un peu d'intelligence et faire des choix éclairés le cas échéant pour un troisième lien», a-t-il expliqué, en marge d'une conférence de presse à saveur économique.

M. Labeaume affirme qu'il n'est pas surpris des résultats : «C'est pas pour rien que j'étais contre le tunnel, vous allez voir.»

Le maire de Québec veut d'abord présenter le fruit du travail de ses fonctionnaires et de sa réflexion aux ministres Laurent Lessard (Transports), François Blais (Capitale-Nationale) et Dominique Vien (Chaudière-Appalaches) ainsi qu'à son homologue de Lévis, Gilles Lehouillier. Le public sera informé par la suite.

Avec Jean-Michel Genois-Gagnon

Une étude parmi d'autres, selon Lehouillier

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, sera heureux de jeter un oeil cette semaine à l'étude de circulation concoctée par son homologue de Québec, Régis Labeaume. «C'est une étude qui s'ajoute et qu'on va regarder au sein du comité» de circulation Québec-Lévis, mis en place par le gouvernement. «Il va y avoir d'autres études de faites, c'est pas une fin en soi», a-t-il toutefois averti. Le maire Lehouillier répète qu'il faut «alimenter» le débat et aller au fond des choses. Il ne promet toutefois pas d'être aux côtés de M. Labeaume pour l'annonce sur cette étude. «On verra si ça ira jusqu'à l'action commune parce que j'ai rien vu encore.» M. Lehouillier rappelle que la Ville de Lévis et les élus de la Chaudière-Appalaches préparent de leur côté une autre étude sur les coûts de la congestion et les impacts économiques d'un troisième lien entre Québec et Lévis, qui devrait être prête avant la fin de l'année.  Patricia Cloutier

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer