Prolongement de Félix-Leclerc: pas une solution à la congestion, note Lessard

Laurent Lessard n'est pas contre l'idée de prolonger... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Laurent Lessard n'est pas contre l'idée de prolonger vers l'ouest l'autoroute Félix-Leclerc, mais il note qu'il ne s'agit pas d'une solution à l'engorgement des ponts.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le ministre des Transports, Laurent Lessard, n'est pas contre l'idée de prolonger vers l'ouest l'autoroute Félix-Leclerc, mais il note qu'il ne s'agit pas d'une solution à l'engorgement des ponts.

«Tout le monde comprend que l'arrivée de la 40 sur Henri-IV, ça crée un goulot d'étranglement, a commenté le ministre Lessard, mercredi après-midi. Mais l'histoire a commencé de l'autre bord du pont. Alors je vais adresser la question aussi de l'autre bord du pont. Parce que tout ça, ça ne désengorge pas l'autre bord du pont.»

Le ministre Lessard a commenté la sortie de son collègue responsable de la Capitale-Nationale, François Blais, au Journal de Québec, sur le scénario de prolonger l'autoroute Félix-Leclerc en passant par L'Ancienne-Lorette, près de l'aéroport, pour rejoindre l'autoroute 40 à Saint-Augustin. Le ministère des Transports est déjà propriétaire des terrains qui permettraient de réaliser le projet.

Au FM93, M. Blais a aussi ouvert la porte à inclure le nouveau pont de l'île de l'Orléans dans le scénario d'un troisième lien routier, ce qu'ont toujours refusé les ingénieurs du MTQ pour des raisons techniques et de respect de l'environnement et du patrimoine. Mathieu Gaudreault, attaché de presse de M. Lessard, assure que le projet d'un pont à haubans avec une seule voie dans chaque direction n'est pas remis en question.

Rencontre devancée

Une rencontre est prévue jeudi entre M. Lessard et les maires de Québec, Régis Labeaume, et de Lévis, Gilles Lehouillier, ainsi que les ministres responsables des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches. Le rendez-vous a été devancé de quelques jours car le maire Labeaume doit se rendre la semaine prochaine à Lafayette, en Louisiane, pour le congrès du Réseau des villes francophones et francophiles d'Amérique.

«Depuis quelque temps, on parle de transport en commun, d'engorgement, de congestion, on parle de fluidité aussi, a noté le ministre Lessard. J'ai demandé à rencontrer les maires des deux rives pour qu'on puisse élaborer ensemble un plan de transport.»

Chacun sera invité à mettre sur la table les projets qu'il privilégie pour améliorer la fluidité de la circulation dans la grande région de Québec. Laurent Lessard veut également décider «avec la communauté» des suites à donner à l'étude sur un tunnel sous-fluvial entre Québec et Lévis.

Le ministre Blais, qui participera à la rencontre de jeudi, indique que le caucus de députés de Québec l'a mandaté pour sensibiliser le ministre des Transports à une prolongation de l'autoroute Félix-Leclerc. «Le travail des politiciens est de prioriser, mais c'est aussi de mettre sur la table un certain nombre de problèmes, de questions, pour ensuite faire une priorisation et faire des engagements», a déclaré le ministre Blais.

Il assure que les engagements de son gouvernement envers un service rapide par bus (SRB) et l'élargissement de l'autoroute Laurentienne sont maintenus.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer