Lévis: la rue Saint-Laurent fermée quatre mois

La rue Saint-Laurent sera fermée du 15 août... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

La rue Saint-Laurent sera fermée du 15 août jusqu'à la mi-décembre à partir de l'entrée de la traverse Québec-Lévis jusqu'au Lieu historique national du chantier A.C. Davie.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) À partir du 15 août jusqu'à la mi-décembre, la rue Saint-Laurent dans le secteur de la traverse à Lévis sera complètement fermée à la circulation. Des travaux de neuf millions de dollars se mettent en branle pour lui donner un nouveau visage.

Après la gare fluviale et le quai Paquet, c'est au tour de la rue qui borde le cap de se refaire une beauté. Tous les fils seront enfouis sous terre, les tuyaux d'égout et d'aqueduc refaits, la chaussée et les trottoirs élargis et le système d'éclairage renouvelé.

«On est à revitaliser tout le secteur pour en faire un milieu de vie plus intéressant pour les citoyens et les commerces», soutient Zoé Couture, attachée de presse du maire de Lévis Gilles Lehouillier. 

Dans son programme triennal d'immobilisations (PTI), la Ville prévoit 1,5 million $ cette année pour l'enfouissement des fils et 2,5 millions $ pour la réfection de la rue. Celle-ci sera rouverte à la circulation en décembre, mais il faudra prévoir d'autres fermetures au cours des deux prochaines années, alors que la Ville prévoit investir 3 millions $ en 2017 et 2 millions $ en 2018. 

Pour les quatre prochains mois, la rue Saint-Laurent sera fermée dans les deux sens à partir de l'entrée de la traverse Québec-Lévis (rue Laurier) jusqu'au Lieu historique national du chantier A.C. Davie. «La côte Louis-Fréchette est toutefois ouverte et les gens peuvent toujours accéder en voiture au traversier. Les commerces du secteur resteront ouverts, tout comme la piste cyclable et les trottoirs vers les fontaines du quai Paquet», assure Stéphane Guay, porte-parole de la Ville de Lévis. 

Il est possible que les travaux s'étirent le soir, en fonction de l'influence des marées. 

Ces travaux forcent toutefois la Société de transport de Lévis (STL) à modifier les parcours 11 et 11A. Un arrêt temporaire sera installé au coin des rues Fraser et Saint-Joseph. Les autobus seront ensuite déviés vers la rue Wolfe et vers la côte Louis-Fréchette. 

Comme le secteur de la traverse est très populaire cet été, la Ville a annoncé mardi que deux stationnements temporaires seraient aménagés. Trente cases supplémentaires seront disponibles en août près du quai Paquet et 60 autres le seront cet automne près du quai Couture, plus à l'ouest. 

L'escalier rouge sera également en travaux à partir du 15 août jusqu'à la mi-octobre, si bien que les piétons qui veulent accéder au Vieux-Lévis seront invités à utiliser l'escalier Labadie, situé un peu plus à l'ouest. 

Ces travaux débutent alors que les esquisses de ce à quoi ressemblera la future rue Saint-Laurent n'ont pas encore été présentées aux médias. Elles devraient l'être cet automne, au retour des vacances du maire Lehouillier, indique Zoé Couture. 

Effet sur les commerçants

Pierre Reinnitz, propriétaire du B & B de la Traverse, est très heureux que ces travaux débutent enfin. «Ça ne nous inquiète pas du tout. Ça fait 30 ans qu'ils parlent de refaire le coin, alors il est temps que ça se fasse», lance-t-il. Déjà, le commerçant constate que les nouvelles fontaines du quai Paquet attirent beaucoup de clients dans son petit dépanneur au rez-de-chaussée. 

Même constat du côté de Jason Savage, propriétaire du restaurant Barbacoa. «Ça va faire un peu mal cet automne, mais on sait qu'on va ressortir plus forts», lance celui qui dit s'être préparé en conséquence. Les travaux du quai Paquet, qui lui ont «fait mal» l'an dernier, lui ont permis de connaître «une croissance phénoménale» cet été.

Michaëll Deschamps-Robin, copropriétaire du café Bonté divine, à Lévis, est quant à lui plus craintif. «C'est sûr que ça va faire baisser le chiffre d'affaires, mais au moins ça va être bénéfique à long terme. En tout cas, je l'espère!» Le commerçant, qui vient tout juste d'acheter des parts du café, a dû penser à un coussin financier pour éponger les pertes à venir.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer