Le RTC ajoute une navette du centre-ville vers l'amphithéâtre

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le Réseau de transport de la Capitale (RTC) met en place une nouvelle navette, numérotée 405, pour mener directement les clients du centre-ville vers le Centre Vidéotron les soirs de grands événements.

Le parcours prévoit seulement trois arrêts, un à la station Colline parlementaire devant Place Québec, un à la place D'Youville et un autre à la station Université du Québec, au coin des rues de la Couronne et Sainte-Hélène.

Deux départs seront offerts en vue de débarquer les passagers à l'amphithéâtre une heure et une demi-heure avant le début du spectacle. L'horaire sera disponible chaque fois sur le site Internet du RTC. En fin de soirée, deux bus seront à la porte de l'amphithéâtre pour ramener à bon port les résidents du centre-ville et les touristes. Une vingtaine de minutes devraient suffire pour faire le trajet.

C'est le même fonctionnement que les autres navettes événementielles 410 (Lebourgneuf), 430 (Charlesbourg) et 450 (Beauport). Le RTC a testé la version centre-ville lors des spectacles de Mumford & Sons à la Baie de Beauport, puis de Def Leppard et de Slipknot au Centre Vidéotron. Elle pourra d'ailleurs s'appliquer à d'autres lieux de spectacles au besoin.

«Sans trop de promotion, sans trop de publicité et sans avoir été annoncé officiellement, le parcours 405 s'est avéré rapidement très populaire à chacune de ces occasions, une preuve que la demande existe bel et bien pour ce service au centre-ville», a fait remarquer Rémy Normand, président du RTC, en conférence de presse devant l'amphithéâtre lundi.

La navette sera en service à plusieurs reprises au cours du prochain mois, notamment pour le spectacle de Bryan Adams mercredi et le gala de boxe vendredi. Puis il y aura la série de spectacles de Céline Dion, suivie de Prophets of Rage à la fin d'août.

Statistiques incitatives

Les statistiques récentes du RTC indiquent que plus les citoyens de Québec participent aux grands événements, plus ils ont tendance à opter pour le transport en commun, indique M. Normand. 

Une tendance qui incite le transporteur à offrir davantage de service, d'autant que les navettes s'avèrent vite rentables puisque plusieurs passagers paient à l'utilisation.

Le président du RTC prévient que ce n'est pas la «solution magique» aux problèmes de circulation autour de l'amphithéâtre les soirs de grande affluence, mais une amélioration parmi d'autres. Les prochains spectacles en rafales mettront d'ailleurs à l'épreuve l'entente convenue entre la Ville de Québec et les chauffeurs de taxi pour une meilleure desserte du Centre Vidéotron quand il y a foule.

La déclaration de service, signée ce printemps, prévoit «un nombre de véhicules adéquat pour répondre aux besoins des visiteurs» et surtout des temps à respecter pour les raccompagner. 

Ainsi, les 300 premiers départs doivent se faire à l'intérieur d'un délai de 30 minutes, 150 autres suivent dans les 15 minutes et l'ensemble - environ 600 par spectacle sold out - doit être complété en une heure.

«Les deux derniers événements, on m'a dit que ça avait été très bien. Il y a encore des petits ajustements sur les zones de montée pour canaliser le monde correctement, pour que ça se déroule de façon encore plus fluide», a précisé M. Normand, généralement satisfait.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer