Les dangers du 40 km/h

Selon le ministère des Transports, il serait faux... (Le Soleil, Frédéric Matte)

Agrandir

Selon le ministère des Transports, il serait faux de supposer que réduire la limite de vitesse à 40 km/h dans les rues résidentielles ralentirait les automobilistes.

Le Soleil, Frédéric Matte

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le ministère des Transports du Québec ne recommande pas aux municipalités d'abaisser uniformément la limite de vitesse à 40 kilomètres/heure dans les rues résidentielles sans égard à la configuration des lieux et sans investir parallèlement dans la sensibilisation et le contrôle policier. Autrement, le risque est réel que les conducteurs s'en fichent.

Mardi, le maire Émile Loranger a fait part de son intention de fixer la limite de vitesse à 40 km/h presque partout sur le territoire de L'Ancienne-Lorette, exception faite des rues principales comme le boulevard Wilfrid-Hamel, la rue Saint-Paul, la rue Notre-Dame et une partie de la rue Turmel. Cela pour éviter les nombreuses plaintes de citoyens pour vitesse excessive dans les quartiers résidentiels, où on roule principalement à 50 km/h.

«Mettre la limite à 40 aura certainement un effet psychologique pour dire aux gens de lever le pied», a fait valoir M. Loranger, qui espère modifier la signalisation dès l'automne.

Or, ce n'est pas aussi simple que cela, selon le ministère des Transports, qui a mené plusieurs études sur la question au cours de la dernière décennie et produit en 2015 un guide à l'intention des municipalités concernant la gestion de la vitesse en milieu urbain.

«Si aucune autre mesure, que ce soit un aménagement ou un contrôle policier, ne s'ajoute au changement du panneau de limite de vitesse, les vitesses pratiquées ne changent pas de façon significative», peut-on y lire.

Pire : «Si les conducteurs considèrent comme inappropriée ou irréaliste une limite de vitesse sur une rue donnée, ils seront portés à douter de la validité d'une limite de vitesse identique et pleinement justifiée sur une rue voisine.»

Un sondage de la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) réalisé en 2013 a d'ailleurs révélé que pas moins de 65 % des conducteurs habitant une municipalité où la majorité des rues ont une limite de vitesse de 40 km/h admettent rouler plus vite que permis.

Sensibilisation privilégiée

Selon les travaux abondamment cités de la chercheuse Lynda Bellalite, du Laboratoire d'application et de recherche en aménagement (LARA) de l'Université de Sherbrooke, la limite de 40 km/h apparaît crédible aux yeux des automobilistes uniquement si les rues sont courtes, étroites et achalandées. Celles-ci ne devraient donc pas compter plus d'une voie par direction ni mesurer plus de 10 mètres de large. À défaut de quoi, il faudra les reconfigurer ou ajouter des obstacles incitant à ralentir. 

En parallèle, une bonne campagne de communication valorisant le respect des limites de vitesse pour une meilleure sécurité routière est recommandée. Il faut aussi effectuer un contrôle policier suffisant pour que les contrevenants craignent de se faire arrêter. 

Étienne Doyon, porte-parole du Service de police de la Ville de Québec, qui couvre le territoire de L'Ancienne-Lorette, a indiqué mercredi au Soleil que les policiers font toujours respecter la signalisation telle qu'affichée. Advenant un hypothétique abaissement de la limite de vitesse à L'Ancienne-Lorette, «il n'y aura pas plus de surveillance, pas moins de surveillance, on va continuer à faire notre travail comme avant», a-t-il dit.

Le MTQ encourage également l'établissement de limites de vitesse comparables entre municipalités voisines pour éviter que les usagers de la route ne soient déstabilisés quand ils passent de l'une à l'autre.

En 2011, le maire de Québec, Régis Labeaume, avait évoqué la possibilité d'uniformiser à 40 km/h la vitesse dans les rues résidentielles de sa ville. Il s'était toutefois ravisé après la publication des études du MTQ.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer