Les taxis passent le test du Centre Vidéotron

La signature d'une lettre de service entre la... (Photothèque Le Soleil, Caroline Gregoire)

Agrandir

La signature d'une lettre de service entre la Ville et l'industrie du taxi, en mai, avait fait suite à une déclaration du maire Régis Labeaume, selon laquelle le service au Centre Vidéotron lui faisait «honte».

Photothèque Le Soleil, Caroline Gregoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'industrie du taxi de Québec a passé son premier véritable test depuis la signature d'une entente avec la Ville afin d'améliorer le service après les gros évènements au Centre Vidéotron. Plus personne n'attendait pour un raccompagnement, samedi soir, une heure après la fin du spectacle de Def Leppard.

Quelque 340 taxis attendaient les spectateurs à leur sortie du Centre Vidéotron à la fin de la performance de Def Leppard, vers 22h55. À minuit, plus de 550 raccompagnements avaient été réalisés et le site était vide.

Autant le Regroupement des intermédiaires du taxi de Québec (RITQ) que l'administration municipale dressait un bilan positif du service offert au lendemain du spectacle du mythique groupe rock. «On est très satisfait de comment ça s'est passé. On a atteint nos objectifs», a expliqué, dimanche, la porte-parole de la Ville de Québec, Rose-Marie Ayotte. Plus de 300 raccompagnements ont été réalisés dans la demi-heure suivant la fin du spectacle.

Changements positifs

Rappelons que la signature d'une lettre de service entre la Ville et l'industrie du taxi, le 24 mai, avait fait suite à une déclaration du maire Régis Labeaume, selon laquelle le service au Centre Vidéotron lui faisait «honte». Les changements apportés depuis ont porté leurs fruits, estime Mme Ayotte.

«C'est super positif. Ça montre que cette entente-là avait raison d'être» s'est-elle réjouie, rappelant que la Ville, qui avait envoyé le responsable du Bureau du transport, Marc Desrivières, sur place samedi soir, avait également honoré ses engagements.

Une zone d'attente pouvant loger 300 taxis avait été aménagée à proximité du Centre Vidétron, un policier gérait l'intersection de l'avenue Eugène-Lamontagne et les feux de circulation au carrefour du boulevard Wilfrid-Hamel et de la rue Jalobert étaient clignotants.

Le RITQ s'est également dit satisfait du service rendu samedi soir. L'industrie fera face à un défi encore plus imposant plus tard cet été avec la présentation de cinq spectacles de Céline Dion en huit soirs au Centre Vidéotron en août.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer