Davie et les traversiers de la STQ: retour à la normale d'ici six semaines

La quille du NM Armand-Imbeau II, lors de... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

La quille du NM Armand-Imbeau II, lors de la cérémonie de sa pose au Chantier Davie Canada, en février 2015, l'un des deux traversiers qui doit faire la navette entre Tadoussac et Baie-Sainte-Catherine.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Il faudra entre quatre et six semaines à Chantier Davie Canada pour reprendre sa vitesse de croisière pour la construction des deux bateaux-passeurs destinés à la Société des traversiers du Québec (STQ).

Jared Newcombe, le nouveau chef de la direction de la compagnie à la suite du départ d'Alan Bowen, a indiqué mercredi que le boulot va reprendre sur l'un des deux traversiers.

«Nous le ferons d'une manière contrôlée à partir de cette semaine, a-t-il précisé. Nous serons de retour à pleine capacité dans quatre à six semaines.»

Selon la direction du chantier naval de Lévis, 180 travailleurs seront réaffectés aux ouvrages de construction du traversier dont les travaux sont moins avancés que ceux sur son jumeau.

Parmi eux, on retrouvera des employés qui avaient été mis temporairement à pied le 11 mars dernier à la suite de l'éclatement au grand jour du litige opposant Davie à la STQ sur le coût des changements qui doivent être apportés au projet de construction des deux traversiers. Ce jour-là, Davie avait envoyé à la maison 187 travailleurs.

La compagnie n'est pas en mesure de dire à quel moment ces 187 travailleurs, sans exception, remettront les pieds au chantier. Tout dépendra de l'état d'avancement des autres projets en cours à la Davie et des métiers exercés par ces travailleurs. 

Rappelons que, vendredi dernier, le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports, Jacques Daoust, a déplié 20 millions $ pour permettre à Chantier Davie Canada de poursuivre les travaux sur les deux traversiers en attendant que la compagnie et la STQ finissent par s'entendre sur les coûts des changements à apporter pour rendre les navires «fonctionnels».

Davie prévoit livrer les deux bateaux-passeurs au quatrième trimestre de 2016.

Actuellement, Chantier Davie Canada fait travailler 947 personnes bien comptées.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer