Une réforme du code de la sécurité routière attendue par les cyclistes

La mort de Mathilde Blais, cette cycliste tuée... (Archives La Presse, Patrick Sanfaçon)

Agrandir

La mort de Mathilde Blais, cette cycliste tuée dans le tunnel de la rue Saint-Denis à Montréal en avril 2014, était «évitable», a conclu le coroner Paul G. Dionne dans son rapport.

Archives La Presse, Patrick Sanfaçon

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Près de deux ans après le décès fort médiatisé de la cycliste montréalaise Mathilde Blais, des groupes de pression demandent au gouvernement du Québec de déposer au plus vite son projet de modernisation du Code de la sécurité routière, promis et attendu depuis.

«Est-ce qu'on va devoir attendre d'autres décès malheureux pour ramener ça à l'avant-plan et en faire une priorité?» questionne Étienne Grandmont, directeur général d'Accès transports viables. L'organisme de Québec s'est allié à la Coalition vélo de Montréal et la Coop Roue-Libre pour rappeler au gouvernement provincial son intention de mieux protéger les usagers de la route les plus vulnérables. 

Au printemps 2014, le ministre des Transports d'alors, Robert Poëti, avait créé un groupe de discussion sur la sécurité des cyclistes et consulté l'entrepreneur et cycliste Louis Garneau afin d'orienter l'action gouvernementale. 

Les résultats sont connus depuis bientôt un an. Il était notamment question de faire le ménage dans les amendes imposées aux cyclistes délinquants, quitte à augmenter la valeur de certaines, et aussi de punir l'emportiérage. Des mesures plus vigoureuses, comme le port obligatoire du casque et le maintien d'une distance minimale entre cyclistes et automobilistes sur les routes du Québec, ne faisaient pas consensus. 

Après s'être réjouis de voir le gouvernement attaquer le sujet à bras-le-corps et s'être fait dire par des fonctionnaires que le nouveau Code de la sécurité routière était prêt, l'automne dernier, les groupes cyclistes s'inquiètent maintenant d'être sans nouvelles du projet de loi qui consacrera les changements. 

Ils font pression pour que la mise à jour soit terminée pour l'été, haute saison du vélo, tout en sachant que cela est pratiquement impossible car il reste plusieurs étapes législatives à franchir, dont l'étude du projet de loi en commission parlementaire. 

«Les cyclistes vont rouler avec le même vieux code en 2016», soupire Suzanne Lareau, directrice générale de Vélo Québec. «On est très inquiets de voir que ça ne bouge pas, qu'on n'en entend pas parler, qu'on ne sait pas ce qui s'en vient. On est en train de perdre le momentum», déplore-t-elle, rappelant le travail de réflexion réalisé par les partenaires du milieu.

Au bureau du nouveau ministre des Transports, Jacques Daoust, nous avons eu droit lundi à une profession de foi envers la sécurité des cyclistes, mais pas d'engagement quant au moment du dépôt de la nouvelle version du Code, qui doit aussi faciliter la vie des apprentis motocyclistes et faire échec aux textos au volant.

«Nous procéderons au dépôt du nouveau Code quand l'agenda de la commission parlementaire et de l'Assemblée nationale nous permettra d'en faire l'étude détaillée», a fait valoir l'attachée de presse Melissa Turgeon, soulignant que «les consultations sur l'industrie du transport rémunéré de personnes viennent de se terminer» et que c'est maintenant le tour de l'étude détaillée du projet de loi modifiant l'organisation et la gouvernance du transport collectif dans la région métropolitaine de Montréal.

Étienne Grandmont dit comprendre l'empressement manifesté par les libéraux pour régler les problèmes de l'industrie du taxi, en lien avec l'arrivée d'Uber, mais souligne que la réforme de l'Agence métropolitaine de transport (AMT) est dans le décor depuis un bon moment. Il ne croit pas que les autres dossiers doivent écoper.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer