Exclusif

Québec au secours de Davie

Les travaux de finition du Armand-Imbeau II, en... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Les travaux de finition du Armand-Imbeau II, en cale sèche depuis juillet dernier, sont présentement bloqués car la Société des traversiers du Québec refuse une facture de 40 millions $ de Chantier Davie Canada. En raison de cette querelle, 189 employés sont sans travail depuis le 11 mars.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le gouvernement du Québec discute avec le chantier naval Davie du versement d'une avance qui permettrait de relancer les travaux sur les navires jumeaux de la Société des traversiers du Québec (STQ), alors qu'une médiation s'enclenche entre le constructeur et elle.

Depuis le 11 mars à minuit, 189 employés de la Davie se retrouvent temporairement sans travail, victimes du bras de fer qui se joue entre leur employeur et la STQ. D'autres mises à pied pourraient suivre. Le nombre de 250 a été évoqué.

Chantier Davie Canada réclame 40 millions $ à la société d'État pour des changements apportés aux plans et devis des deux traversiers devant faire la navette entre Tadoussac et Baie-Sainte-Catherine. La STQ refuse cette facture qu'elle n'attendait pas et qui s'additionne aux 125 millions$ réservés pour le projet.

Le ministre des Transports du Québec, Jacques Daoust, a demandé et obtenu que les deux parties s'engagent dans le processus de médiation prévu au contrat.

Selon les informations du Soleil, des discussions ont actuellement lieu pour choisir un médiateur et un mode de fonctionnement. En parallèle, le provincial s'est montré ouvert à financer la Davie pour faciliter le retour des travailleurs au chantier de Lévis. Le soutien serait effectif jusqu'à la fin de la médiation.

Il n'a pas été possible de connaître la forme de cette avance - remboursable ou pas? - pas plus que le montant en jeu.

Le ministre Daoust a refusé de commenter. Son attachée de presse a prévenu qu'il en serait de même pour tout scénario en circulation. Mélissa Turgeon a néanmoins confirmé que «des discussions ont toujours lieu» et a donné les grandes lignes de l'action gouvernementale dans le dossier. Québec veut ainsi éviter au maximum les licenciements tout en se gardant d'injecter «inutilement» des deniers publics dans la Davie.

Et bien sûr, le gouvernement souhaite que la construction avance. Car les nouveaux traversiers - le Armand-Imbeau II et le Jos-Deschênes II, plus spacieux et propulsés au gaz naturel liquéfié et au diesel marin - devraient naviguer sur le Saguenay depuis plusieurs années déjà. Non pas qu'il y ait des risques avec les bateaux actuels, qui portent le même nom, mais ces derniers doivent remplacer ceux de la traverse de Sorel-Tracy, trop petits et rendus au bout de leur vie utile.

Incertitude et pression

Francine Lévesque, vice-présidente de la Centrale des syndicats nationaux (CSN), dont fait partie le Syndicat des travailleurs du chantier naval de Lauzon, a indiqué au Soleil que plusieurs représentations ont été effectuées auprès de l'employeur, de la STQ et du gouvernement provincial depuis le 11 mars afin que les employés retournent au travail le plus rapidement possible. «Ce sont eux qui paient le gros prix de la situation», souligne-t-elle. «On ne voudrait surtout pas être pris en otage.»

Selon Mme Lévesque, les travailleurs vivent beaucoup d'incertitude, en plus de subir une pression économique. «Ils se demandent combien de temps ça va durer, s'il va y en avoir d'autres [des mises à pied] et si le contrat peut tomber», énumère-t-elle.

La vice-présidente de la CSN ajoute que le syndicat a «toujours fait la promotion du chantier» et «ne changera pas d'opinion» à l'effet qu'il est possible d'y réaliser des travaux d'envergure et de qualité. Elle ne veut pas que les retards dans les travaux portent ombrage à sa réputation.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer