Service rapide par bus : «ça va venir», dit Hamad

Projection du SRB dans le secteur de l'amphithéâtre... (Image fournie par la Ville de Québec)

Agrandir

Projection du SRB dans le secteur de l'amphithéâtre

Image fournie par la Ville de Québec

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) «Ça va venir. Vous allez en entendre parler.» C'est ainsi que le ministre Sam Hamad, qui préside désormais le Conseil du Trésor tout en demeurant responsable de la Capitale-Nationale, a répondu jeudi aux questions des journalistes concernant le bureau de projet du Service rapide par bus (SRB).

Il n'a pas donné d'échéancier. Cela fera un an le 2 mars que l'étude de faisabilité du SRB, remplaçant du tramway, a été rendue publique par la Ville de Québec. En septembre, le président du Réseau de transport de la Capitale (RTC), Rémy Normand, disait que le bureau de projet, qui affinera le tracé et précisera les coûts, serait lancé «dans quelques semaines».

Puis le maire Régis Labeaume l'a souhaité «avant les Fêtes». Selon nos informations, le dossier était bloqué au Conseil du Trésor. Rien n'a bougé depuis.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer