Exclusif

Les nouveaux radars photo pas encore activés à Québec

Les mandataires du ministère des Transports du Québec poursuivent... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les mandataires du ministère des Transports du Québec poursuivent l'installation des radars photo fixes dans la région de Québec, mais aucun n'est encore en activité.

Lundi, des citoyens ont relaté sur les réseaux sociaux que le cinémomètre prévu sur l'autoroute Henri-IV Nord, à la jonction de l'avenue Industrielle, venait de faire son apparition. Il doit contrôler la vitesse et le respect des feux de circulation simultanément.

Avant Noël, un autre radar photo a été installé sur la même artère, peu après les ponts, à la hauteur de la sortie Hochelaga. 

Les habitués de la route 138 dans le secteur de L'Ange-Gardien ont aussi constaté, dans les premiers jours de janvier, la présence d'un radar doublé d'un appareil photo. 

Il manque seulement le cinémomètre planifié sur l'autoroute Félix-Leclerc, près de l'avenue d'Estimauville, pour que la couverture soit complète. 

Sarah Bensadoun, porte-parole du MTQ, assure qu'aucun des appareils installés ne prend de mesures de vitesse ou de photographies actuellement. Les sous-traitants du gouvernement, CGI et Néolect, ont en effet éprouvé des difficultés à raccorder l'équipement aux services publics et donc au réseau de collecte de données.

«Les appareils sont là, mais il faut encore qu'ils soient branchés et qu'on les teste», résume Mme Bensadoun. Ils seront mis en opération «incessamment», «le plus rapidement possible». Les délais se comptent en semaines et non en mois, a insisté la porte-parole. Un communiqué de presse sera publié quelques jours avant la mise en service. L'information sera également diffusée sur Internet. 

La région de Québec n'est pas la seule à souffrir d'un certain retard dans le déploiement des nouveaux radars photo (6 fixes et 13 aux feux rouges) acquis au printemps. Dans toute la province, les seuls appareils fixes fonctionnels sont situés à Laval. Les automobilistes y sont soumis depuis le 28 décembre.

Les cinémomètres mobiles ont été mis en service plus rapidement. La Ville de Québec en fait tourner quatre sur une trentaine de sites depuis le mois d'octobre.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer