Fermeture d'Henri-IV, trop glissante: Transports Québec se défend

Vers 7h40, de nombreux camions ont dû s'immobiliser,... (Photothèque Le Soleil, Éric Labbé)

Agrandir

Vers 7h40, de nombreux camions ont dû s'immobiliser, incapables de gravir la pente à la hauteur du boulevard Charest que l'on voit ici sur cette photo de l'hiver 2012.

Photothèque Le Soleil, Éric Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Transports Québec se défend d'avoir mal entretenu l'autoroute Henri-IV sud mardi matin, laquelle a été fermée pendant près de deux heures en raison de la chaussée trop glissante.

Force est de constater que le mélange de pluie, de verglas et de neige qui s'est abattu sur Québec a embêté les automobilistes et Transports Québec. Vers 7h40, de nombreux camions ont dû s'immobiliser, incapables de gravir la pente à la hauteur du boulevard Charest. L'autoroute a été complètement fermée à 7h50.

«La neige a commencé à tomber au mauvais moment, lance Bryan St-Louis, porte-parole du ministère. Lorsque nos camions sont passés ce matin, la chaussée était mouillée et tout était correct», ajoute-t-il, écartant la possibilité d'une mauvaise préparation ou d'une mauvaise répartition des équipes de déneigement et d'épandage sur le terrain.

Selon lui, le problème réside dans le fait que les averses de neige mouilleuse et collante ont débuté au commencement de l'heure de pointe matinale. «Les véhicules tapaient la neige à mesure, créant un effet de patinage. Si ça avait été une belle neige poudreuse, ça n'aurait pas fait ça», explique le porte-parole.

Une fois l'autoroute fermée, des déneigeuses sont retournées épandre des abrasifs. Des remorqueuses ont aussi été appelées pour sortir les poids lourds de leur fâcheuse situation.

L'autoroute a été rouverte vers 9h30.

Malgré les conditions difficiles, la Sûreté du Québec comme les services de police de Québec et de Lévis ne comptaient aucun accident majeur survenu en lien avec les conditions météorologiques. Cependant, la SQ dénombrait une centaine d'accidents mineurs sur les deux rives. Il était tombé quelque cinq centimètres en fin de journée.

Pire à l'est

Plus à l'est, la situation est bien pire. Charlevoix, le Bas-Saint-Laurent et la Côte-Nord ont reçu de 15 à 25 centimètres de neige. D'ailleurs, plusieurs écoles sont demeurées fermées.

La météo a occasionné plusieurs pannes de courant. En milieu de journée, jusqu'à 5146 clients d'Hydro-Québec étaient privés d'électricité en Chaudière-Appalaches, 2203 l'étaient dans la capitale nationale.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer