La traverse doit être un service essentiel, plaide Lehouillier

Lévis et son traversier... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Lévis et son traversier

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Même si les traversiers ont recommencé à sillonner le fleuve entre Québec et Lévis lundi matin, après trois semaines de grève, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, soutient qu'il continuera à se battre pour faire reconnaître cette traverse comme un service essentiel. Objectif : empêcher une paralysie totale du service les 12 et 13 novembre.

Dans une dizaine de jours, les traversiers du Québec devraient encore rester à quai. Cette fois-ci, c'est en raison des grèves rotatives du front commun syndical, qui négocie une multitude de conventions collectives de fonctionnaires et d'employés de l'État. 

Le maire Lehouillier espère «être entendu très rapidement» devant la Commission des relations de travail, soit d'ici 10 jours, afin qu'un service puisse être maintenu aux heures de pointe. «Si on veut respecter la population, c'est le strict minimum», a-t-il lancé en mêlée de presse avant le conseil municipal lundi soir.

Une douzaine de maires dont les citoyens ont été affectés par la grève à la Société des traversiers du Québec (STQ) se sont réunis la semaine dernière à l'hôtel de ville de Québec pour faire pression sur le gouvernement et demander un rehaussement des services essentiels.

«C'est la première fois dans l'histoire que tous les maires s'unissent ensemble pour affirmer que les traversiers sont le prolongement de la route. Au même titre qu'il est interdit de fermer une route, on se dit que c'est la même chose pour les traversiers», prétend le maire Lehouillier.

Un nouveau contrat de travail négocié avec le gouvernement a été accepté par les 150 officiers mécaniciens et de navigation de la STQ dimanche, ce qui a mis fin à ce conflit.

Mais M. Lehouillier pense déjà à l'avenir et soutient qu'«il ne lâchera pas le morceau». Il croit avoir l'appui du gouvernement dans ce dossier. «Le ministre Moreau a dit : "il ne faut plus que ça se reproduise". Il a été très clair.»

25 000 heures gaspillées à la Ville de Lévis

La Ville de Lévis a salué lundi le dépôt du rapport Perreault et demande au ministre des Affaires municipales, Pierre Moreau, de tenir compte de ses recommandations. Le maire Gilles Lehouillier implore le gouvernement d'éliminer «ceux qui gobent le papier» dans sa fonction publique s'il veut faire des économies. Le Groupe de travail sur la simplification des redditions de comptes des municipalités au gouvernement estime que des milliers d'heures sont gaspillées chaque année en communications échangées entre des fonctionnaires municipaux et provinciaux. «Nous autres, c'est 25 000 heures complètement inutiles consacrées par nos fonctionnaires pour répondre à des niaiseries du gouvernement. Il faut que ça arrête», a lancé le maire Lehouillier. Selon lui, le gouvernement a une obligation de résultat à cet effet dès 2016, car il s'y est engagé dans le dernier pacte fiscal.

Bris majeur à l'incinérateur

Parce qu'elle considère que la situation est urgente, la Ville de Lévis a court-circuité le processus habituel d'appel d'offres pour permettre de réparer et de redémarrer son incinérateur avant l'hiver. L'infrastructure municipale, qui brûle les déchets de la ville depuis 1976, a subi un bris majeur d'un réfractaire le 19 octobre dernier. Comme l'installation du chemin des Îles ne dispose d'aucun système de chauffage, ne pas effectuer les réparations tout de suite aurait pu la mettre en péril, étant donné l'arrivée du temps froid. La Ville a octroyé un contrat de 97 100 $ à Réfrabec pour des travaux qui devraient prendre environ trois semaines. Il est déjà prévu qu'un système indépendant de ventilation et de chauffage soit installé, mais ces travaux ne seront terminés qu'en mars 2016.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer