100 000 $ pour la Vélopiste Jacques-Cartier-Portneuf

Depuis cette année, le gouvernement du Québec ne... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Depuis cette année, le gouvernement du Québec ne paie plus l'entretien de la Route verte. Pour combler les 100 000 $ manquants dans le budget, le Forum des élus de la Capitale-Nationale a décidé de contribuer.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le nouveau Forum des élus de la Capitale-Nationale a annoncé mardi un investissement de 100 000 $ pour entretenir la Vélopiste Jacques-Cartier-Portneuf, compensant ainsi la perte d'une subvention provinciale.

La Vélopiste, ouverte en 1998, suit l'ancienne emprise ferroviaire reliant Saint-Gabriel-de-Valcartier à Rivière-à-Pierre sur une distance de 68 kilomètres. Environ 200 000 personnes fréquentent ce tronçon de la Route verte chaque année. Pour le conserver en bon état, des travaux d'émondage et de drainage sont requis régulièrement. Il faut aussi lutter incessamment contre la végétation qui menace le revêtement en poussière de pierre.

Or, depuis cette année, le gouvernement du Québec ne paie plus pour l'entretien de la Route verte, réservant son aide financière au développement de nouveaux segments. Du coup, il manque 100 000 $ dans le budget de l'organisme à but non lucratif qui gère cette importante infrastructure touristique.

Le Forum des élus de la Capitale-Nationale, qui a succédé à la défunte Conférence régionale des élus (CRÉ), a décidé de combler le trou. Pour ce faire, il a puisé dans une enveloppe de 250 000 $ restée en plan.

«La dégradation, quand elle commence, si on ne fait rien, c'est un peu exponentiel, ça s'accélère», a justifié Régis Labeaume, maire de Québec. «On fait ce qu'on ne devrait pas faire en principe», a-t-il soupiré, les maires étant d'avis que le gouvernement du Québec devrait acquitter cette facture.

«Cette aide est ponctuelle», a d'ailleurs insisté le maire de Stoneham et préfet de la MRC de La Jacques-Cartier, Robert Miller. Les discussions se poursuivent pour que le provincial reprenne le flambeau.

Un symbole

L'annonce de mardi, faite à Shannon en présence de six maires de la région, avait aussi valeur de symbole pour le nouvel organisme de concertation. «Non seulement le projet a été priorisé, mais en même temps, ça nous permettait d'annoncer un premier investissement à l'extérieur d'un milieu urbain», s'est enthousiasmé Régis Labeaume. Une autre annonce est prévue cette semaine dans Charlevoix. 

«On est très heureux que ça se passe comme ça pour prouver la bonne foi de tout le monde, encore plus la bonne foi de la grosse ville qui a tendance, veut veut pas, c'est naturel, à drainer tous les investissements», a laissé tomber le maire de Québec. «Ça crée de la confiance entre tout le monde.»

Le Forum des élus de la Capitale-Nationale regroupe les villes de Québec et de Lévis et les MRC de Charlevoix, de Charlevoix-Est, de La Côte-de-Beaupré, de L'Île-d'Orléans, de La Jacques-Cartier, de Portneuf, ainsi que la nation huronne-wendat.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer