Traverse Québec-Lévis: la pire année en 10 ans

Les usagers de la traverse Québec-Lévis se sont... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Les usagers de la traverse Québec-Lévis se sont butés, mardi à la gare fluviale de la capitale, à des guichets fermés.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La dernière année financière de la traverse Québec-Lévis a été la plus difficile de la décennie. L'achalandage et les revenus sont dans un creux tandis que les tarifs continuent d'augmenter.

Alors qu'une grève illimitée a été déclenchée mardi par les officiers mécaniciens et de navigation, Le Soleil a épluché les rapports annuels de gestion de la Société des traversiers du Québec (STQ) pour juger de la popularité de la traverse Québec-Lévis. Force est de constater que les années se suivent et ne se ressemblent pas. 

Le nombre de passagers et de véhicules, tout comme les revenus, sont allés en augmentant de 2004-2005 à 2008-2009, année record en raison des festivités du 400e anniversaire de Québec. 

Puis l'achalandage s'est stabilisé autour de 2 millions de passagers et 400 000 véhicules, avant de redescendre ces deux dernières années. La baisse combinée atteint 15 %. En 2014-2015, la STQ a comptabilisé 1,7 million de passagers et 347 000 véhicules sur les traversiers faisant la navette entre Québec et Lévis. 

Les rentrées d'argent, sans compter les subventions, ont conséquemment chuté. À quelques milliers de dollars près de 2007-2008, c'est même le pire bilan des 10 dernières années. 

Pendant ce temps, les tarifs poursuivent leur ascension. À coups répétés de 25 sous, la facture pour prendre le traversier à pied ou en automobile a augmenté de 30 %. Les catégories d'usagers et les forfaits qui présentaient un avantage ont aussi été réajustés au fil du temps. Un rattrapage a même été fait à deux reprises pour la série de 10 billets pour les automobiles, dont le prix est passé de 50 à 70 $ en trois ans.

Maryse Brodeur, porte-parole de la STQ, attribue à l'hiver rigoureux la diminution d'achalandage de 2014-2015 à Québec-Lévis, tout comme à Tadoussac d'ailleurs. «Leur baisse respective s'explique essentiellement par des conditions de glaces sévères observées pendant tout l'hiver, le transport par voie terrestre demeurant toujours une solution de rechange accessible à proximité pour la clientèle», explique-t-elle.

Travaux de construction

Mme Brodeur pointe aussi les travaux de construction à la nouvelle gare fluviale de Lévis et dans tout le secteur, qui ont pu ralentir la circulation et incommoder la clientèle. Le chantier de 15 millions $ de la gare est terminé, mais il y a encore de l'activité sur le quai Paquet à proximité, ce qui complique l'accès au moins jusqu'en décembre. 

Quant aux tarifs, la porte-parole fait valoir qu'ils sont majorés annuellement pour suivre l'inflation. Elle ne rapporte pas d'insatisfaction de la clientèle, mais admet que «quelques clients» ont signifié leur désaccord par rapport à l'augmentation de «certains tarifs 2015-2016».

Mme Brodeur plaide qu'«utiliser les traversiers comme mode de transport demeure une solution économique et s'avère un choix écoresponsable» et que «l'ensemble des tarifs se compare avantageusement à ceux des sociétés de transport en commun». Elle refuse d'évaluer les effets de la grève, dont la durée est imprévisible.

Dans une étude sur les prévisions d'achalandage aux traverses de la STQ publiée en 2010, les firmes Urbanex et Roche-Deluc prévoyaient une hausse d'achalandage constante à la traverse Québec-Lévis entre 2008 et 2025. Selon le scénario retenu (faible, moyen ou fort), il devait y avoir entre 2,2 et 2,3 millions de passagers et entre 480 000 et 511 000 véhicules transportés entre les deux rives en 2015. 

La hausse appréhendée devait venir du développement économique et institutionnel de la Rive-Sud et de «l'intention de la Société de transport de Lévis de prioriser l'intégration de sa desserte locale avec le traversier». Ce qui a été fait avec les parcours lévisiens.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer