La limite de vitesse passe de 90 à 70 km/h sur la 279 à Beaumont

Un accident mortel survenu le 7 août sur... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Un accident mortel survenu le 7 août sur la route 279 semble avoir accéléré le processus visant à rendre plus sécuritaire l'artère reliant Beaumont à Buckland.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La limite de vitesse sur la 279, à la sortie de l'autoroute 20 à Beaumont, passe de 90 à 70 km/h. C'est une des mesures qu'annoncera mardi le ministère des Transports pour rendre la route plus sécuritaire à la suite d'un accident mortel qui avait provoqué le décès d'une mère et sa fille en août.

L'accident qui a coûté la vie à Stéphanie Boulanger, 37 ans, et à sa fille, Émilie Berger, 9 ans, en plus de blesser gravement ses deux garçons de 6 et 13 ans, le vendredi 7 août, avait ravivé le débat entourant la dangerosité de certains tronçons de la 279 qui relie Beaumont à Buckland. Depuis 2008, un comité régional Vision sécurité route 279 travaille avec le ministère des Transports (MTQ) pour améliorer les zones jugées risquées.

«C'est sûr que l'accident de cet été a bousculé certaines orientations, reconnaît le maire de Saint-Lazare, Martin J. Côté, cofondateur du comité. L'endroit où a eu lieu l'accident était dans nos priorités, ajoute-t-il, précisant qu'il est du seul pouvoir du Ministère d'apporter les modifications souhaitées puisque la 279 est de juridiction provinciale.

Il faut croire que l'accident a effectivement accéléré les décisions. Quelques jours après le drame, un porte-parole du MTQ expliquait que ce secteur n'était pas traité comme un «site à potentiel d'amélioration». Le Ministère précisait même qu'il y avait un «taux d'accidents relativement faible» à cet endroit, avec 13 survenus de 2010 à 2014. De ce total, aucun ne serait mortel, et un seul aurait fait un blessé grave.

Victoire remportée

La mesure de réduction de vitesse, et d'autres à préciser, peut être vue comme une victoire remportée de haute lutte. La Municipalité de Beaumont a déjà fait parvenir au MTQ deux résolutions adoptées par le conseil concernant le secteur de la route 279. 

La première, datée de 2005, demandait de réduction de vitesse sur la route 279 entre l'autoroute 20 et le secteur urbain. La seconde, envoyée en 2013, réclamait l'installation d'un feu de circulation à l'intersection du chemin Saint-Roch.

C'est la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, Dominique Viens, qui fera l'annonce de la série de mesures, au nom du ministre des Transports, Robert Poëti. Le MTQ a déjà installé les pancartes qui affichent maintenant une limite de vitesse de 70 km/h dans le secteur.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer