Stationnement Dalhousie: possible ouverture temporaire cet hiver

Dans le nouveau stationnement temporaire sous les bretelles... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Dans le nouveau stationnement temporaire sous les bretelles de l'autoroute Dufferin-Montmorency, il n'y avait pas foule mardi. Plusieurs trouvaient que leur nouveau stationnement était mal indiqué et déploraient l'achalandage du boulevard Charest le matin.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) Alors que le stationnement Dalhousie est officiellement fermé depuis mardi, on apprend sur le site Web de la Ville de Québec qu'il pourrait bien rouvrir de façon temporaire en janvier, février et mars, histoire d'accommoder les résidents du secteur durant la saison froide.

L'option d'un retour au stationnement Dalhousie pendant la période où les travaux seront interrompus est notée comme une solution à l'étude sur le site de la Ville pour les résidents du secteur qui sont pour le moment déplacés au stationnement de l'hôtel de ville, où ils retourneraient dès avril 2016 jusqu'à la fin des travaux au printemps 2017.

Les gens d'affaires et les travailleurs du secteur ne sont cependant pas concernés par cette mesure. La Ville avait au départ prévu les déplacer sur des stationnements temporaires à l'Anse-au-Foulon et sous les bretelles de l'autoroute Dufferin-Montmorency, mais a décidé à la dernière minute de laisser tomber l'Anse-au-Foulon et de déplacer tout le monde sous les bretelles.

Selon des usagers touchés et des sources de la Ville de Québec, ce serait le manque d'intérêt pour le stationnement de l'Anse-au-Foulon qui aurait amené l'administration municipale à agir ainsi. Une majorité des usagers qui avaient été redirigés vers ce stationnement avaient refusé le transfert et préféré s'abonner à un autre stationnement du secteur, géré par la multinationale française Vinci.

Mal indiqué

Même du côté du nouveau stationnement temporaire Dufferin-Montmorency, il n'y avait pas foule mardi. Si la plupart des usagers n'avaient rien à redire du parcours d'autobus pour lequel ils ont obtenu un laissez-passer gratuit, plusieurs trouvaient que leur nouveau stationnement était mal indiqué et déploraient l'achalandage monstre du boulevard Charest le matin.

«L'accès n'est pas vraiment facile avec la circulation du matin et ce n'était pas très bien indiqué non plus. Je l'ai trouvé car je savais que c'était sous les bretelles», indique Nathalie, qui habite Saint-Patrice-de-Beaurivage, en Chaudière-Appalaches, et travaille au 104, Dalhousie. En effet, seule une petite enseigne mobile placée près du trottoir indiquait l'entrée de ce stationnement réservé aux travailleurs abonnés au stationnement Dalhousie.

«Et seule avec deux enfants, ce n'est pas évident pour moi d'ajouter 15 minutes de marche matin et soir à mon horaire», poursuit Nathalie en soulignant que plusieurs de ses collègues pestent aussi contre les travaux qui forcent la fermeture du stationnement Dalhousie.

Marie-Christine Huot, qui travaille à la Soierie Huot dans le quartier Petit Champlain, a raté l'autobus en cette première journée de fermeture du stationnement Dalhousie. «J'ai dû aller travailler à pied et je suis arrivée 10 minutes en retard», indique celle qui n'avait pas vu l'arrêt d'autobus pourtant situé juste en face du stationnement.

Mme Huot doit se taper toute la route à partir du pont de Québec pour ensuite revenir sur ses pas après s'être stationnée. «C'est presque un tour de ville», commente celle qui craint aussi l'impact sur les affaires de la boutique. «C'est dommage que ça commence durant nos deux plus gros mois, septembre et octobre, où il y a beaucoup de bateaux de croisière, de touristes individuels et de visiteurs.»

Pour la plupart des autres travailleurs rencontrés par Le Soleil, cette première journée dans leur nouveau stationnement s'est très bien déroulée sans aucun problème avec le service d'autobus.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer