Grande consultation auprès des cyclistes à Québec

Les cyclistes sont invités à activer l'application mobile... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Les cyclistes sont invités à activer l'application mobile Mon trajet, qui permet de compiler les déplacements en ville en temps réel. Cet exercice permettra de documenter les trajets empruntés et les temps de transit.

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La Ville de Québec lance une consultation en deux volets pour connaître les habitudes et les besoins des cyclistes. L'exercice risque de repousser encore la publication du Plan directeur du réseau cyclable.

L'administration municipale a décidé de recycler l'application mobile Mon trajet, qui permet de compiler des déplacements en temps réel. Au printemps 2014, une première utilisation par les automobilistes avait permis d'obtenir un portrait de la congestion routière. 

Cette fois, ce sont les cyclistes qui sont invités à activer l'application quand ils se déplacent en ville afin de documenter les trajets empruntés et les temps de transit. La Ville calcule qu'un minimum de 5000 traçages est nécessaire pour avoir un bon portrait. La collecte de données se fera jusqu'au 31 octobre. La période est jugée propice en raison de la fin des vacances des travailleurs et de la rentrée scolaire. 

Un sondage est également disponible sur le site de la Ville de Québec. Tous les citoyens sont invités à y participer, qu'ils fassent du vélo sur une base régulière ou occasionnelle, pour les loisirs ou le travail. Les questions portent sur les habitudes des cyclistes, mais aussi les obstacles à la pratique du vélo et les enjeux de sécurité. 

C'est le groupe interdisciplinaire de recherche en transport de McGill (TRAM), qui a conçu le questionnaire et l'analysera d'ici l'été prochain. 

Dans un communiqué de presse diffusé mardi, il est précisé que «les résultats de ce sondage alimenteront la réflexion de la Ville pour la révision du Plan directeur du réseau cyclable». Celui-ci est attendu depuis l'automne dernier, mais il a été repoussé à plusieurs reprises, la dernière échéance avancée étant l'automne prochain. Il a été impossible, mardi, de savoir si le calendrier a été revu une fois de plus. 

Poser des gestes immédiats

Le directeur général d'Accès transports viables (ATV), Étienne Grandmont, a qualifié mardi de «très bonne nouvelle» la double initiative de la Ville. «Ça va permettre d'aller chercher beaucoup d'informations sur les trajets utilisés», mais pas sur les trajets idéaux, fait-il toutefois remarquer. 

M. Grandmont espère que les cyclistes saisiront l'occasion de s'exprimer. Et bien qu'il se dise conscient que le prochain plan directeur du réseau cyclable risque de pâtir de nouveaux délais, il invite l'administration Labeaume à poser des gestes immédiats en faveur du vélo, comme ajouter des stationnements en ville ou des goulottes dans les côtes. «Il y a des choses qui peuvent être faites dès maintenant», insiste-t-il. 

Yan Turgeon, auteur du blogue Le vélurbaniste, va dans le même sens. «Ce n'est pas toujours nécessaire d'avoir une vision sur dix ans pour faire des choses concrètes», lance-t-il. 

Cela dit, il est lui aussi «très content qu'on consulte». Le sondage lui apparaît pertinent, assez complet, mais pas toujours adapté à la réalité de Québec. «On nous parle de Bixi, mais pas de côtes», relève-t-il, convaincu que c'est là un des principaux défis observés dans plusieurs quartiers, même à l'extérieur du centre.

Les conseils de quartier veulent avoir leur mot à dire

Les conseils de quartier veulent avoir leur mot à dire dans la révision du Plan directeur du réseau cyclable. Regroupés pour former la Table de concertation de vélo, ils ont adopté une série de principes qui devraient guider les orientations de la Ville pour améliorer les déplacements sur deux roues.

«À la suite du Plan directeur du réseau cyclable en 2008, un peu près rien n'a été fait», se désole le vice-président du conseil de quartier de Maizerets, Martial Van Neste. Le cycliste quatre saisons a été nommé président du regroupement qui compte 24 des 28 conseils de quartier de Québec.

«Cette fois, nous voulons nous assurer qu'il y ait des actions concrètes qui soient posées mais aussi, devenir un interlocuteur dans le dossier à la Ville», explique M. Van Neste. S'il salue l'initiative de cette dernière de lancer deux consultations, le président trouve regrettable que la municipalité ne passe pas par les conseils de quartier pour sonder la population d'autant plus que la Table fait des représentations à cet égard depuis des mois déjà.

«Pas de signe de vie»

Plusieurs demandes ont été formulées et des rencontres ont même eu lieu avec des fonctionnaires. «Mais je n'ai pas eu signe de vie», laisse tomber le président qui rappelle que les conseils de quartier sont supposés être les structures de consultations officielles de la Ville de Québec.

Parmi les 11 principes mis de l'avant par la Table visant à bonifier ceux adoptés en 2008, celle-ci propose de prendre en compte les déplacements sécuritaires à vélo lors de tout projet de réaménagement routier sur le territoire de la municipalité selon le concept de «rue complète», c'est-à-dire où tous les modes de transports sont pris en considération.

Il est également question de prioriser l'aménagement d'axes cyclables «vers les pôles générateurs de déplacement», de réaliser des interventions à des lieux présentant un danger pour la sécurité des cyclistes (appelés blackspot) comme les viaducs ou les intersections achalandées et faciliter les liens entre la Basse et la Haute-Ville grâce à des corridors cyclables dans les montées pour sécuriser les côtes et l'installation de goulottes le long des escaliers. Annie Mathieu

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer