Croisières AML: un nouveau bateau à Rivière-du-Loup

Le nouveau bateau AML Levant a effectué sa... (Collaboration spéciale Johanne Fournier)

Agrandir

Le nouveau bateau AML Levant a effectué sa croisière inaugurale mardi.

Collaboration spéciale Johanne Fournier

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Johanne Fournier

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Rivière-du-Loup) Croisières AML a lancé sa saison à Rivière-du-Loup, mardi soir, en inaugurant son nouveau bateau, l'AML Levant. Le gouvernement du Québec en a profité pour annoncer une aide de 1 million $ pour l'acquisition et la modernisation du nouveau navire, ce qui représente le quart des dépenses faites par Investissements Navimex, qui en est propriétaire.

L'annonce a été faite par la ministre du Tourisme, Dominique Vien, accompagnée du ministre délégué aux Transports et à l'implantation de la Stratégie maritime, Jean D'Amour, également le ministre responsable du Bas-Saint-Laurent. Cette aide financière s'inscrit dans le volet tourisme de la stratégie maritime. Mme Vien a souligné que cet investissement provient d'une enveloppe de 30 millions $, puisée à même la stratégie maritime, visant à développer et à bonifier l'offre touristique du Saint-Laurent.

«L'industrie du tourisme est un axe de développement important de la Stratégie maritime, laquelle constituera l'un des piliers de la relance économique du Québec», a fait valoir le ministre D'Amour.

Le nouveau bateau effectuera des croisières aux baleines d'une durée de trois heures et demie, de la mi-juin à la fin septembre, vers le parc marin du Saguenay-Saint-Laurent à partir de la marina de Rivière-du-Loup.

Deux fois plus de passagers

Avec une plus grande stabilité, l'AML Levant, bâti en aluminium et mesurant 34 mètres, a une capacité de 602 passagers, soit 350 de plus que son prédécesseur, l'AML Zéphir, construit dans les années 90 et qui ne répondait plus à la demande croissante de clientèles, dont 60 % proviennent de l'extérieur du Québec. En outre, le marché asiatique est en pleine expansion. «AML a le désir de conquérir davantage le marché japonais», a indiqué la ministre du Tourisme.

Avec 25 000 passagers l'an dernier, l'entreprise estime à quelque 33 000 le nombre de croisiéristes qu'elle accueillera cette saison. «Les mammifères marins sont un produit vedette», a rappelé Mme Vien.

«La compagnie AML opère depuis 43 ans, a précisé le président-directeur général de l'entreprise, Yan Hamel. Ici, à Rivière-du-Loup, c'est notre troisième navire. Le parc marin est un des meilleurs sites d'observation de mammifères marins au monde.»

Le nouveau bateau, acheté de la famille Dufour en octobre, aura coûté 4 millions $ pour son acquisition et les radoubs qui ont été réalisés au chantier naval de L'Isle-aux-Coudres. Selon Yan Hamel, les travaux de modernisation ont été effectués dans un souci environnemental. Les moteurs, l'éclairage ainsi que la gestion des eaux grises et noires ont été modifiés afin de réduire l'empreinte écologique. Cette nouvelle acquisition crée une dizaine d'emplois supplémentaires. Au total, l'AML Levant comptera une trentaine d'employés.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer