Shannon se rapproche de son nouveau pont

Malgré la construction du nouveau pont à Shannon,... (Image fournie par le ministère des Transports du Québec)

Agrandir

Malgré la construction du nouveau pont à Shannon, l'ancien (en arrière-plan) sera préservé en raison de sa valeur patrimoniale.

Image fournie par le ministère des Transports du Québec

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le nouveau pont de Shannon sera construit dans les délais pour moins cher que les budgets initiaux. Mais c'est surtout l'ajout d'une voie de circulation qui fera le bonheur des automobilistes du secteur, qui doivent circuler à tour de rôle sur le pont patrimonial du chemin Gosford.

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a publié l'appel d'offres pour la construction du prochain pont. Les entrepreneurs ont jusqu'au 30 juin pour présenter une proposition. Les travaux seront lancés dans les semaines suivantes.

Les fondations, deux culées et deux piles, seront érigées cette année. Le tracé du chemin Gosford sera également corrigé pour rejoindre la nouvelle structure, qui sera située environ 10 mètres en amont de l'ancienne. Pour les gens qui arrivent de Québec et se dirigent vers le nord, c'est à droite.

À l'été 2016, le tablier et la dalle seront ajoutés. Sitôt après, la circulation pourra être transférée, indique Guillaume Paradis, porte-parole du MTQ. Seuls quelques travaux de finition sont prévus en 2017, ultime échéance fixée par le Ministère.

Le pont projeté est de type conventionnel, avec poutres d'acier et dalle de béton. Il fera 166mètres de long par 10,9 mètres de large. Il y aura donc une voie dans chaque direction, ce qui représente toute une amélioration car le vieux pont permet le passage d'un seul véhicule à la fois. Les véhicules lourds, contraints actuellement à un détour de 25 kilomètres, circuleront aussi sans entraves.

Le nouvel ouvrage sera positionné légèrement plus bas que le précédent, qui trône à 75 mètres au-dessus de l'impétueuse rivière Jacques-Cartier. Comme le pont métallique datant de 1879 sera conservé, les ingénieurs et les architectes ne veulent pas lui porter ombrage.

«La structure présente une ligne épurée et simple qui se fond dans le paysage», souligne M. Paradis. Pour lui donner du caractère, des lames d'acier ondulées de largeur variable seront ajoutées à l'extérieur, à l'horizontale.

Valeur patrimoniale

Le MTQ réalisera également des travaux sur le vieux pont, d'une grande valeur patrimoniale puisqu'il s'agit du plus vieux de la région de la Capitale-Nationale et du dernier de ce modèle au Canada (treillis métallique avec poutres de type Pratt à assemblage à cheville).

Des glissières seront remplacées cet été pour assurer la sécurité des piétons et des cyclistes, qui seront bientôt les seuls usagers autorisés à y circuler. Les plans et devis pour une réfection en profondeur sont en préparation, annonce le porte-parole du MTQ. Il est question de refaire des joints de mortier de la fondation, de remplacer des pièces de métal usées, de repeinturer aussi.

Le contrat de construction en voie d'être octroyé est estimé entre 5 et 10 millions $. Même en additionnant les honoraires professionnels de 1,2 million $ pour le concept et en prévoyant un montant encore indéterminé pour la surveillance des travaux et la réfection du vieux pont, il apparaît évident que la facture se situera sous les 30 millions $ budgétés initialement.

««Ça va améliorer considérablement la fluidité de la circulation dans le secteur.»»

Hugo Lépine
Directeur général de la municipalité de Shannon

Hugo Lépine, directeur général de la municipalité de Shannon, affirme que les citoyens sont «unanimement contents» du projet présenté et de sa progression. «Ça va améliorer considérablement la fluidité de la circulation dans le secteur», fait-il valoir.

Shannon connaît une poussée démographique depuis quelques années et plusieurs ménages ont choisi le secteur nord, de l'autre côté de la rivière, pour s'établir. Le nouveau pont permettra de développer encore davantage l'immobilier et l'économie.

Les dirigeants municipaux et les citoyens se réjouissent également de la conservation et la mise en valeur du vieux pont. «On se rend compte de son importance au niveau de l'image. C'est un peu comme le Château Frontenac pour Québec», fait remarquer M.Lépine.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer