L'aéroport de Québec en lice pour un centre de prédédouanement américain

Des experts américains étaient à l'aéroport Jean-Lesage mercredi... (Image fournie par l'Aéroport de Québec)

Agrandir

Des experts américains étaient à l'aéroport Jean-Lesage mercredi afin d'analyser la candidature de Québec, qui désire obtenir un centre de prédédouanement américain.

Image fournie par l'Aéroport de Québec

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) C'est confirmé : l'aéroport de Québec est dans la course pour l'obtention d'un centre de prédédouanement américain. Une délégation d'experts s'est rendue sur place, mercredi, pour se familiariser avec les lieux et détailler la candidature de Québec.

Ils étaient quatre spécialistes de la Transportation Security Administration (TSA) et du Department of Homeland Security (DHS) des États-Unis, venus de Washington, à arpenter les installations, scruter les opérations et examiner les plans d'agrandissement de l'aéroport international Jean-Lesage, mercredi. 

Un représentant de l'ambassade américaine à Ottawa et un autre de Transports Canada les accompagnaient. Des membres de la direction d'Aéroport de Québec inc., la société privée qui gère l'aéroport, leur ont servi de guides. 

«La rencontre avait pour but essentiellement de nous familiariser aux exigences américaines et, pour la délégation, de connaître l'environnement et le potentiel de Québec», explique Mathieu Claise, directeur des communications de l'aéroport de Québec. 

C'est ainsi que le chantier d'agrandissement de 225 millions$, en cours de réalisation, a été présenté aux visiteurs au même titre que les installations actuelles. La direction de l'aéroport a en effet prévu un emplacement pour le centre de prédédouanement sur ses plans. Si le projet se réalisait, une section s'ajouterait à la nouvelle construction qui poussera bientôt du côté des arrivées internationales, en direction nord. 

Comme il s'agirait d'un bâtiment original, les États-Unis pourraient configurer l'espace et s'équiper comme bon leur semble. «On est prêts à les installer dans du neuf et on va les accommoder de toute la technologie qu'on va développer pour la nouvelle aérogare», souligne M. Claise, bon vendeur. 

Le directeur des communications affirme que la première prise de contact avec les responsables américains a été très positive. «On réalise qu'on a tout ce qu'il faut pour se qualifier», dit-il, affirmant que l'aéroport de Québec «répond à tous les critères, même plus». 

Les aéroports internationaux désirant accueillir un centre de prédédouanement avaient jusqu'au 30novembre pour manifester leur intérêt au gouvernement américain. L'aéroport international Jean-Lesage, qui en rêve depuis plus de 10ans, a déposé son dossier. 

Les experts américains visitent maintenant les sites soumis pour déterminer lesquels sont les plus prometteurs et classer les dossiers par ordre de priorité. Les aéroports qui seront sélectionnés auront deux à trois ans pour mettre en place les infrastructures. Selon M. Claise, il faudra plusieurs mois encore pour connaître le nom des gagnants. 

Temps d'attente réduit

Dans un centre de prédédouanement, les voyageurs en direction des États-Unis ou y faisant escale passent les douanes américaines avant l'embarquement, ce qui réduit l'attente à l'arrivée ou entre deux vols. Les services d'immigration et d'inspection des bagages sont assurés par des douaniers américains dans une section complètement autonome de l'aéroport de départ. 

D'ici 2024, le gouvernement américain voudrait que 33 % des voyageurs arrivant sur son territoire par la voie des airs soient déjà passés par les douanes, comparativement à 18 % actuellement. 

La direction de l'aéroport de Québec, qui devrait assumer des frais récurrents pour faire rouler le centre de prédédouanement, est convaincue qu'un tel investissement permettrait de multiplier le nombre de vols et de passagers en attirant de nouveaux transporteurs, surtout américains, et en fidélisant ceux qui sont déjà là. 

En 2014, à Québec, environ 275000 passagers ont été comptabilisés à l'aller ou au retour des États-Unis.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer