Port pétrolier: TransCanada vise un autre site sur le Saint-Laurent

TransCanada a confirmé à l'Office national de l'énergie... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

TransCanada a confirmé à l'Office national de l'énergie sa décision d'écarter le site de Cacouna pour y acheminer une partie du pétrole que transportera son oléoduc Énergie Est.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Michel Corbeil</p>

(Québec) TransCanada veut reloger quelque part sur les rives du Saint-Laurent le port pétrolier qu'il voulait aménager à Cacouna, dans le Bas-Saint-Laurent.

La firme albertaine a confirmé à l'Office national de l'énergie sa décision d'écarter le site de Cacouna pour y acheminer une partie du pétrole que transportera son oléoduc Énergie Est.

L'entreprise admet que les risques environnementaux, en particulier pour les bélugas, sont trop élevés pour y aménager les installations projetées. Celles-ci attireraient un trafic intense, soit les allées et venues de 175 pétroliers par an.

Au large de l'emplacement visé se trouve «l'habitat essentiel désigné pour la population de bélugas de l'estuaire du Saint-Laurent», admet TransCanada. Le secteur est reconnu comme la «pouponnière» de ce mammifère marin, son aire de reproduction.

Or, le béluga a le statut «d'espèce en voie de disparition» depuis novembre, poursuit la missive expédiée à l'Office national de l'énergie. La compagnie albertaine insiste sur le fait qu'elle a «immédiatement suspendu les travaux exploratoires relativement au terminal maritime» à Cacouna dès qu'un comité d'experts l'a désigné comme tel.

TransCanada n'a pas cependant l'intention de laisser tomber le plan pour établir un port pétrolier sur la rive sud du Saint-

Laurent, quelque part entre Lévis et la Gaspésie. «Des analyses et des consultations supplémentaires seront nécessaires afin d'évaluer la viabilité d'autres options relativement au choix du site pour un terminal maritime et un parc de réservoirs de stockage de pétrole».

La lettre n'est pas explicite s'il s'agit d'un emplacement au Québec. Mais une source au sein de TransCanada a assuré que c'est bel et bien le cas.

La firme albertaine a déjà mené des études sur sept autres sites alternatifs. Elles portaient sur Saint-Nicolas, Lévis-Est et le port de Québec, dans la région de la capitale, de même Pointe-Saint-Denis, L'Isle-Verte, l'île du Bic et Baie-des-Sables. En novembre, TransCanada a affirmé qu'il n'existait pas de plan «B» à Cacouna.

Selon le rapport consulté par Le Soleil, Baie-des-Sables, près de Matane, présente l'avantage de ne pas être un «habitat essentiel» pour les bélugas. Il en était autrement pour les coûts d'aménagement du port et de raccordement au pipeline.

«Défi économique»

Selon les estimations, il faudrait 840 millions $ pour construire le terminal, 140 millions $ de plus qu'à Cacouna, et 675 millions $ pour les 130 kilomètres de l'embranchement allant de la municipalité gaspésienne au pipeline principal se rendant au Nouveau-Brunswick. C'est 475 millions $ de plus que pour pareille installation à Cacouna.

Les auteurs du rapport fondaient peu d'espoir de bâtir les infrastructures dans la région de Québec : opposition des citoyens sur la rive sud; «prouesse technique» et «défi économique de taille» pour Québec. Dans l'Est, un «dézonage» des terres agricoles était nécessaire sur le tracé vers des Baie-des-Sables et vers Pointe-Saint-Denis, près de La Pocatière, faisait problème. Pour les deux emplacements aux deux îles, l'accès faisait obstacle.

Pour se réaliser, le projet Énergie Est représentera des investissements de 12 milliards $. L'oléoduc transportera du pétrole de l'Ouest, principalement extrait des sables bitumineux. Le tracé du pipeline fait 4600 kilomètres, de l'Alberta jusqu'à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer