Jour J pour l'avenir du transport collectif à Québec et à Lévis

C'est devant le parterre de l'Association québécoise des... (Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

C'est devant le parterre de l'Association québécoise des transports que le maire de Québec, Régis Labeaume, et son homologue de Lévis, Gilles Lehouillier, dévoileront lundi les résultats de l'étude de faisabilité du tramway/SRB.

Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Ce devait être une étude de faisabilité sur le tramway, mais en cours de route, le scénario d'un service rapide par bus (SRB) s'est ajouté. Et avant même que les conclusions ne soient rendues publiques, l'option initiale a été écartée par celui qui a passé la commande et celui qui paie la facture. C'est lundi la fin du strip-tease : l'administration Labeaume dira quel mode de transport collectif elle privilégie pour la capitale.

C'est devant le parterre de l'Association québécoise des transports (AQTR) que le maire de Québec, Régis Labeaume, et son homologue de Lévis, Gilles Lehouillier, ont choisi de dévoiler les résultats de l'étude de faisabilité du tramway/SRB. 

Chaque option sera détaillée ainsi que ses coûts et ses retombées. Un seul tracé a toutefois été scruté, celui qui préfère le boulevard Charest à René-Lévesque pour gagner le centre-ville à partir de Sainte-Foy. 

Trois consortiums privés travaillent sur le dossier depuis l'été 2012. Celui de Roche, SNC-Lavalin et EGIS RAIL était responsable de la faisabilité technique. Les partenaires devaient étudier les technologies disponibles et l'échéancier de réalisation, entre autres. Deloitte et le Groupe MMM se sont attardés aux modes de réalisation (public et privé) et au financement. Cima+, Aecom et SETEC ont mesuré l'influence du tramway - et logiquement du SRB - sur l'aménagement du territoire, la circulation et l'environnement. 

Il y a trois semaines, le maire Labeaume a officiellement enterré le projet de tramway, après des mois de désintérêt flagrant. Reste à connaître les justifications. Même s'il continue de penser que c'est «le meilleur moyen de transport dans un milieu urbain», l'élu municipal a fait valoir que le tramway coûte trop cher. 

2 milliards $

Le gouvernement du Québec, qui a payé 5 millions $ pour l'étude sur le tramway (le Réseau de transport de la Capitale a décaissé 740 000 $ pour inclure le SRB), avait déjà statué qu'il n'avait pas d'argent pour un tramway. Le ministre responsable de la Capitale-Nationale, Sam Hamad, a porté le message de l'austérité budgétaire. La facture pour 35kilomètres de rail à Québec et Lévis était estimée à 2 milliards $. 

La solution de remplacement évoquée est toujours la même : des autobus plus longs et plus confortables circulant dans des voies exclusivement réservées au transport en commun et profitant de feux prioritaires pour gagner en rapidité et en ponctualité. Les maires Labeaume et Lehouillier ont même visité une usine en Belgique où sont fabriqués des bus doublement articulés aux airs de tramways. 

Au-delà du compte-rendu technique attendu lundi, les deux maires évoquent aussi une mise à jour du plan de mobilité durable, finalisé en 2011, qui faisait du tramway la vedette d'un nouveau réseau de transport en commun à haut niveau de service. Les journalistes ne comptent plus les déclarations du genre «on s'en vient avec le plan», «attendez le plan», «tout va être dans le plan». 

Questionnés sur l'ampleur de la réécriture, les collaborateurs du maire de Québec et M. Labeaume lui-même ont refusé d'être plus précis. Impossible de savoir si toute la brique sera révisée ou si les passages sur le tramway seront simplement remplacés pour tenir compte du virage prévisible vers un SRB. En tout cas, les signataires du premier plan de mobilité durable qui ne gravitent pas autour de la mairie n'ont pas été consultés ou informés de ce qu'il adviendrait du fruit de leurs efforts. 

Après ce gros morceau, il ne manquera plus que le plan de réaménagement de la tête des ponts, promis pour bientôt, pour comprendre ce que les gouvernements sont prêts à faire pour améliorer la circulation à Québec.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer