À 100 km/h entre Baie-Comeau et le barrage Manic-2

Le Ministère a le projet de donner un... (Transports Québec)

Agrandir

Le Ministère a le projet de donner un nouveau souffle aux 22 premiers kilomètres de la seule route qui relie le Québec au Labrador.

Transports Québec

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Steeve Paradis

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Baie-Comeau) C'est un tout nouveau tronçon de quatre kilomètres, conçu pour circuler à 100 kilomètres à l'heure, que le ministère des Transports du Québec (MTQ) propose pour remplacer le début de la route 389, sur la Côte-Nord, un tronçon particulièrement tortueux.

Le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) a lancé hier la période de consultation sur le projet du Ministère de donner un nouveau souffle aux 22 premiers kilomètres de la seule route qui relie le Québec au Labrador. La nouvelle entrée de la route, qui serait déplacée de quatre kilomètres vers l'ouest par rapport à son emplacement actuel, est évidemment le principal point qui ressort de ce projet évalué entre 70 et 100 millions $.

Ainsi, le nouveau tronçon prendrait place dans le parc industriel régional, entre les deux secteurs de la municipalité de Baie-Comeau. Les travaux ne perturbaient guère la circulation, car ils se situeraient hors du réseau routier actuel. Selon le communiqué, le nouveau lien «répondrait à une conception de circulation de 100 km/h». Si cela s'avère, il s'agirait du tout premier tronçon à 100 km/h de toute la Côte-Nord!

Le nouveau lien rejoindrait la 389 au kilomètre 5. De là jusqu'au kilomètre 22, soit jusqu'au barrage de Manic-2, la géométrie de la route serait améliorée dans une large mesure. Selon le MTQ, les travaux des kilomètres 0 à 22 s'échelonneront sur deux ans.

Même si un nouveau tronçon sera construit, le Ministère entend tout de même conserver active la portion actuelle de la route jusqu'au kilomètre 4, afin de minimiser les répercussions sur l'achalandage des commerces établis à l'intersection des routes 138 et 389.

Dans son étude d'impact sur l'amélioration des 22 premiers kilomètres de la route, le ministère des Transports a évalué deux autres scénarios, soit réparer le tronçon actuel au complet ou encore de passer par le chemin forestier de la Scierie des Outardes, rejoindre la route de contournement et ainsi déboucher sur la 389 un peu passé Manic-2, de l'autre côté du pont. Un scénario qui évite totalement Baie-Comeau si on arrive de l'ouest.

Une première séance d'information tenue par le BAPE sur ce projet d'amélioration de la route 389 entre Baie-Comeau et Manic-2 aura lieu le 10 mars, à Baie-Comeau. Le BAPE recevra par écrit jusqu'au 4 avril toute demande pour que ce projet passe par l'étape des audiences publiques.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer