Une «pause» pour le train touristique du Massif

Le Groupe Le Massif refuse catégoriquement de dire... (Photo Massif de Charlevoix)

Agrandir

Le Groupe Le Massif refuse catégoriquement de dire que c'est la fin pour le train haut de gamme inauguré en 2011.

Photo Massif de Charlevoix

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le train touristique du Massif fait une «pause» en 2015 pour laisser toute la place aux trains légers de Réseau Charlevoix, qui relieront Québec à La Malbaie pour moins cher et offriront plus de départs et d'escales.

L'attachée de presse du Groupe Le Massif refuse catégoriquement de dire que c'est la fin pour le train haut de gamme inauguré en 2011. Longeant le fleuve entre Québec et La Malbaie, celui-ci a été vendu comme le pendant du renommé Rocky Mountaineer de l'Ouest canadien. «C'est vraiment une pause pour laisser plus de place à la navette ferroviaire» et repositionner le train touristique, assure Katherine Laflamme.

Cette navette, composée de deux trains de deux wagons, est exploitée par Réseau Charlevoix, organisme à but non lucratif qui gère les infrastructures publiques du projet récréotouristique du Massif. L'hiver, elle fait l'aller-retour entre Petite-Rivière-Saint-François et Baie-Saint-Paul. L'été et l'automne, elle circulait déjà entre Baie-Saint-Paul et La Malbaie, avec des arrêts aux Éboulements et à Saint-Irénée. Les départs sont concentrés du jeudi au dimanche.

C'est la réponse de la clientèle - plus de 8000 passagers l'an dernier - qui a donné l'idée aux deux organisations partenaires de miser davantage, même exclusivement, sur la navette pour la haute saison touristique, soit entre juin et octobre. Les touristes et les gens de la région apprécient la formule, dit Mme Laflamme, qui la qualifie de «plus flexible» parce qu'il y a davantage de départs et de gares où monter et descendre du train.

Si la porte-parole n'aborde pas d'entrée de jeu la question des coûts, le directeur général de Réseau Charlevoix y fait spontanément référence. «On mise beaucoup sur les tarifs plus accessibles, explique Frédéric Garand. Bien sûr, ce n'est pas une expérience ferroviaire du même calibre, mais c'est tout de même une expérience panoramique. Le paysage reste aussi beau.»

La navette moitié moins cher

Pour embarquer dans le train du Massif, il fallait débourser autour de 200 $ par personne, ce qui incluait l'aller-retour Québec-La Malbaie dans des wagons tout confort et un repas gastronomique. La navette devrait offrir le même trajet longeant le fleuve pour la moitié moins cher, dans un environnement plus modeste et la nourriture en sus.

M. Garand pense à au moins quatre allers-retours par jour cet été. Un train fera la distance Québec-Baie-Saint-Paul tandis que l'autre fera Baie-Saint-Paul-La Malbaie. Il y aura donc un transfert obligatoire à Baie-Saint-Paul pour ceux qui veulent aller d'une extrémité à l'autre. Il sera possible de faire une partie du chemin seulement pour une fraction du prix. Des arrêts sont prévus aux Éboulements et à Saint-Irénée, mais aussi à Petite-Rivière-Saint-François et Sainte-Anne-de-Beaupré, où il faut encore aménager une gare.

Les détails de la nouvelle offre seront annoncés dans les prochains jours ou semaines. La plateforme de réservation sera également améliorée.

M. Garand assure que les investissements nécessaires pour la transition sont relativement modestes. C'est la réhabilitation de la voie ferrée qui a coûté cher au Groupe Le Massif, soit plus de 20 millions $ et six des sept gares planifiées sont déjà opérationnelles. Il reste à financer la commercialisation. Des municipalités le long du trajet auraient déjà accepté de contribuer.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer