Pont de Québec: Régis Labeaume aux trousses des actionnaires

Régis Labeaume espère que les actionnaires sensibiliseront la... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Régis Labeaume espère que les actionnaires sensibiliseront la direction du CN à investir dans la peinture du pont rouillé.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le maire de Québec, Régis Labeaume, se lance aux trousses des actionnaires du Canadien National afin de les inciter à repeindre le pont de Québec, ayant dans sa mire la Caisse de dépôt et placement du Québec.

Les lettres et les messages expédiés au principal actionnaire du Canadien National, Bill Gates, n'ont pas encore porté leurs fruits. Le maire de Québec, Régis Labeaume, ne souhaite pas lâcher la pression et promet de s'attaquer aux prochains actionnaires dans la liste.

«C'est l'opération information des actionnaires, parce que j'ai la liste des 500 fonds qui sont actionnaires du CN. Et sept de ces huit institutions-là sont des institutions canadiennes ou québécoises», a plaidé Régis Labeaume dimanche, en marge de la prise d'une «photo de famille» devant le pont de Québec.

«Les vrais patrons du CN, ce sont eux. C'est toute la différence du monde», a ajouté le maire. La Caisse de dépôt et placement du Québec arrive en tête de liste des actionnaires québécois. «Si la caisse de dépôt a des actions pour 1,4 milliard là-dedans, je présume que Michael Sabia [pdg de la Caisse] peut parler à M. Mongeau [Claude Mongeau, pdg du CN]. Je pense qu'il peut se permettre ça. Il est un des gros propriétaires. C'est là, l'affaire.»

Sensibilisation

Régis Labeaume espère que les actionnaires sensibiliseront la direction du CN à investir dans la peinture du pont rouillé. «On va leur demander, eux, comme citoyens corporatifs, s'ils sont d'accord avec ce comportement-là. Il y a un comportement social, un comportement corporatif là-dedans.»

Il y a une semaine, les gouvernements fédéral et provincial et la Ville de Québec ont mis 100 millions $ sur la table pour financer les travaux. Le CN a toutefois émis une fin de non-recevoir, jugeant que l'entreprise ferroviaire n'avait pas à financer un entretien esthétique.

Dimanche, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a reproché au Canadien National de considérer le pont de Québec comme une infrastructure ferroviaire anonyme. «Ce pont-là a été construit pour faire le lien ferroviaire entre Moncton au Nouveau-Brunswick et Winnipeg au Manitoba. C'est un lien essentiel. Et soudainement, le Canadien National oublie cet élément-là qui est fondamental dans l'histoire du pont de Québec», a déclaré le maire de Lévis. Une «action d'envergure» aura d'ailleurs lieu à Lévis en 2015 afin de poursuivre le combat pour la restauration du pont.

Le CN s'est «déjà commis en 1997»

Le député de la Coalition avenir Québec, Gérard Deltell, a rappelé pour sa part que le CN a déjà accepté en 1997 de peindre le pont. «Le CN était partie prenante. Le CN avait accepté de payer 60 % de la facture pour rénover le pont de Québec et le peinturer. Donc, le CN s'est déjà commis en 1997. Il doit se commettre encore aujourd'hui», a rappelé le député de Chauveau. «On a un beau précédent.»

«On va pas s'en mêler», jure Hamad

Présent aux côtés du maire de Québec pour son offensive contre les actionnaires du CN, le ministre libéral Sam Hamad s'est montré prudent quant à une intervention du gouvernement provincial à la Caisse de dépôt et placement du Québec.

«On va pas s'en mêler», a soutenu le ministre libéral responsable de la Capitale-Nationale, Sam Hamad. Le maire de Québec, Régis Labeaume, n'a pas caché son désir de rencontrer personnellement le pdg de la Caisse de dépôt et placement, Michael Sabia.

«Dans mon cas, c'est pas de l'ingérence», a indiqué le maire Labeaume. «C'est un peu délicat pour Sam», a-t-il ajouté. «Sam, il faut qu'il fasse attention. Mais nous autres, on n'a aucun problème.»

Le ministre Sam Hamad a toutefois appuyé la démarche du maire. «C'est un actionnaire comme les autres. Et je pense que les deux maires font bien de parler aux actionnaires», a précisé le ministre du Travail. «Mais il n'y a pas juste uniquement la Caisse de dépôt. On parle de la Banque de Montréal, de TD, CIBC. Ce sont toutes des banques qui font affaire au Québec», a-t-il ajouté en référence à d'autres actionnaires notoires du Canadien National.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer