Le CN prend les gens de Québec pour «des fous» et «des cons», estime Labeaume

Dans sa publicité parue vendredi dans les quotidiens,... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Dans sa publicité parue vendredi dans les quotidiens, le CN soutient que «peindre le pont représenterait un projet de près de 200 millions $ de fonds publics échelonnés sur 10 ans».

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le CN a fait preuve «d'arrogance» et de «mépris» avec sa publicité parue samedi, selon Régis Labeaume. En réitérant que ce n'est pas à elle de peinturer le pont de Québec, l'entreprise prend les gens de Québec pour «des fous» et «des cons», a lancé le maire dans une autre charge contre la compagnie ferroviaire.

«Ils ont empiré leur cas en fin de semaine. Et dans le fond, c'est peut-être une bonne affaire. Les gens ont découvert qui ils sont réellement», a dit M. Labeaume. Dans sa publicité, le CN rappelle entre autres qu'un jugement de la Cour supérieure a récemment réitéré qu'elle n'a pas l'obligation de repeindre la structure affectée par des années sans entretien.

Cette publicité, doublée par la visite à Québec d'un représentant du CN lundi, confirme aux yeux du maire que la décision, jeudi, d'écrire au milliardaire Bill Gates, actionnaire du CN, a fait son effet.

«On voulait brasser la compagnie, visiblement, ç'a marché», a estimé M. Labeaume qui a signé la missive avec le maire de Lévis, Gilles Lehouillier. Et pas question de s'arrêter là.

«Nous allons leur mordre le jarret jusqu'à ce qu'on obtienne une réponse positive et que ce pont soit repeint», a ajouté M. Labeaume lors de la séance du conseil municipal lundi soir.

Le maire a aussi sursauté en lisant dans la publicité que le CN se dit aussi prêt à «donner le pont au palier de gouvernement le plus approprié».

«En plus de ça, ils nous prennent pour des fous. Ils disent : "À qui on le donne?" Vous autres, les payeurs de taxes, cons, reprenez-le et peinturez-le. Faut vraiment prendre le monde pour des cons.»

M. Labeaume rejette catégoriquement l'argument du CN selon lequel «peindre le pont représenterait un projet de près de 200 millions $».

«Ils disent que ça coûte 200 millions $. Ça fait un ben gros chiffre. Mais sur 10 ou 15 ans, c'est pas un gros chiffre, c'est normal. On appelle ça la mise à niveau de tes actifs», a poursuivi le maire dans sa tirade.

«Actuellement, ils nous montrent le visage le plus laid du capitalisme», a-t-il ajouté.

La lettre, et après?

Le chef de l'opposition à l'hôtel de ville, Paul Shoiry, estime pour sa part qu'il est «rassurant» de voir le maire faire sa priorité de l'entretien du pont de Québec, «une merveille d'ingénierie». Mais il a rappelé que M. Labeaume avait aussi annoncé en 2009 qu'il souhaitait écrire à Bill Gates. «Cinq ans pour rédiger une lettre», a-t-il laissé tomber à propos de ce dossier «qui traîne en longueur». 

«J'espère que d'autres initiatives seront entreprises car ce ne sera pas suffisant. Il faut que le CN et les gouvernements prennent leurs responsabilités dans ce dossier», a dit M. Shoiry.

La vice-présidente du comité exécutif, Julie Lemieux, a répliqué en se disant assurée que le coup d'éclat d'écrire à Bill Gates porte ses fruits.

«Depuis une semaine, on a vu à quel point c'est un sujet porteur. Cette lettre a fait beaucoup jaser dans les réseaux sociaux, dans les médias américains également. Je suis convaincue que la stratégie empruntée depuis le début est la bonne et que ce n'est qu'un début», a-t-elle déclaré.

BDV : Dans sa publicité parue vendredi dans les quotidiens, le CN soutient que «peindre le pont représenterait un projet de près de 200 millions $ de fonds publics échelonnés sur 10 ans».

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer