Le nouveau pont ne portera pas le nom de Maurice Richard

Le future pont qui remplacera l'actuelle pont Champlain... (PHOTO FOURNIE PAR INFRASTRUCTURE CANADA)

Agrandir

Le future pont qui remplacera l'actuelle pont Champlain pour relier la rive-sud de Montréal à l'Île-des-Soeurs et l'île de Montréal.

PHOTO FOURNIE PAR INFRASTRUCTURE CANADA

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Pierre Saint-Arnaud
La Presse Canadienne
Montréal

Le nouveau pont qui reliera Montréal à sa rive-sud ne portera pas le nom de Maurice Richard
Devant la controverse soulevée par le changement de nom du pont Champlain, le ministre fédéral de l'Infrastructure, Denis Lebel, a finalement reculé jeudi, indiquant que le nom du célèbre numéro 9 du Canadien de Montréal ne faisait plus partie de la discussion.

«On prend acte de ce que nous avons reçu comme message dans les derniers jours», a déclaré M. Lebel lors d'un point de presse à Québec, précisant que cette décision avait été prise à la demande de la famille du Rocket.

«Après discussion avec la famille de M. Richard et afin de respecter leur souhait, il a été convenu que le nom de Maurice Richard soit retiré de la réflexion concernant le nom du nouveau pont», a déclaré M. Lebel.

«Je veux dire à la famille que je souhaite que les prochaines heures soient plus calmes pour eux», a tenu à ajouter le ministre.

Denis Lebel soutient ne pas avoir été surpris par la réaction qu'a provoquée la proposition de changer le nom du pont, même si ses propos laissent croire qu'il n'avait pas prévu la nature de l'argumentaire qui s'en est suivi. «Je trouve dommage qu'on ait mis en compétition et en opposition deux symboles, deux géants de notre histoire», a-t-il indiqué.

Le nom de Champlain n'est pas acquis pour autant. Le ministre a répété que la décision finale concernant le nom du nouveau pont n'était toujours pas prise.

Il a toutefois indiqué que le gouvernement fédéral était conscient de l'importance historique du fondateur de Québec et premier gouverneur de la Nouvelle-France.

«Nous connaissons l'importance de Samuel de Champlain dans l'histoire du Québec, a déclaré M. Lebel. Jamais personne n'a voulu manquer de respect à Samuel de Champlain.»

Il a précisé que son souci premier, pour le moment, était de construire le nouveau pont et que celui-ci soit ouvert en 2018, comme prévu, tout en continuant d'entretenir et de maintenir le pont Champlain actuel.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer