TransCanada se dit incapable de chiffrer la hausse du trafic maritime

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) C'est pas moins de 30 000 pages de documentation que la compagnie TransCanada a envoyées jeudi matin à l'Office national de l'énergie, lors du dépôt officiel de son projet de pipeline Énergie Est. Mais malgré cette montagne d'information, l'entreprise ne peut pas chiffrer la hausse du trafic maritime que son projet causera devant Cacouna, endroit qui sert de «pouponnière» au béluga du Saint-Laurent.

Le futur oléoduc doit transporter du pétrole de l'ouest du continent jusqu'à Saint-John's et comprend la construction d'un terminal pétrolier à Cacouna. Une partie des conduites sont des gazoducs qui seront convertis, mais environ 1600 kilomètres de nouveaux tuyaux devront être installés.

TransCanada a souligné le dépôt de son projet par une double conférence de presse, tenue simultanément à Québec et à Toronto, au cours de laquelle la compagnie a beaucoup insisté sur les retombées économiques de son futur pipeline - 14 000 emplois directs et indirects lors de la construction, 7 milliards $ en retombées fiscales sur 20 ans, etc. La compagnie en a également profité pour présenter divers appuis à son projet, notamment ceux de municipalités du nord de l'Ontario et du Conseil provincial des métiers de la construction.

Le dépôt officiel du projet détaillé signifie que l'Office de l'énergie dispose maintenant de 15 mois pour en prendre connaissance et décider s'il lui donne, ou non, son aval.

Cependant, a dû admettre le président de TransCanada Russ Girling, «on ne va pas nier que nous avons eu des incidents sur notre réseau [cinq au cours de la dernière année, NDLR]. [...] Comme dans toute chose, il y a des risques. Quand ces choses ont lieu, nous nous assurons d'avoir une réponse de très haute qualité, et à chaque fois qu'un incident a eu lieu, il n'y a eu aucun blessé. Ce que nous faisons, c'est que nous travaillons pour minimiser ces impacts et de faire en sorte que ces installations puissent recommencer à fonctionner aussi rapidement que possible».

En tenant compte des quantités de pétrole transportées et des distances parcourues, les oléoducs ont des taux d'incidents nettement moins élevés que les autres moyens de transport, a souligné M. Girling.

Bélugas

Au Québec, le projet Énergie Est a fait couler beaucoup d'encre parce que la côte sud du Saint-Laurent en face de Cacouna est très fréquentée par les bélugas entre mai et octobre - surtout par les femelles et leurs veaux. Dans un avis récent, d'ailleurs, des scientifiques de Pêches et Océans Canada soulignaient que le secteur est présentement assez calme et «qu'une augmentation du trafic maritime dans le secteur sud risque d'avoir des effets négatifs, ou neutres dans le meilleur des cas, sur le rétablissement du béluga du Saint-Laurent. [...] La construction d'un terminal pétrolier [...] ainsi que le trafic maritime qui en découlera vont à l'encontre de ces recommandations».

Les représentants de TransCanada ont de nouveau assuré, jeudi, que tout serait mis en oeuvre pour protéger le béluga, mais ils se sont aussi avoués incapables de dire combien de pétroliers par année passeraient par Cacouna une fois le terminal achevé.

«Ça va dépendre du volume d'exportation», a expliqué François Poirier, qui dirige le projet Énergie Est. «Ce sont les fournisseurs et les expéditeurs qui vont déterminer où leur pétrole va être livré, soit aux raffineries à Montréal ou à Québec, soit à l'export. Alors, nous, on offre le transport de l'ouest et le service du port pétrolier pour la livraison, mais on ne peut pas prédire précisément le nombre de trajets de navires-citernes.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer