Pont de Québec: une «tour Eiffel» à ne plus négliger

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, appelle à... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, appelle à la mobilisation pour mieux protéger le pont de Québec.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, estime qu'il est grand temps de «se mobiliser et exiger qu'il se passe quelque chose» avec le pont de Québec, maintenant qu'un juge a tranché le vieux différend opposant le gouvernement fédéral et le CN. Pendant ce temps, Ottawa entretient un flou sur ses intentions d'en appeler.

«Si on est capables d'entretenir la tour Eiffel, si on est capables d'entretenir la tour du CN, il serait peut-être temps qu'on prenne en considération qu'on a un élément du patrimoine qui est unique au monde», a réagi le maire de Lévis, jeudi, déçu de l'état «de désolation» du pont presque centenaire. 

Le Soleil révélait le matin même que le CN n'aurait pas à mener à terme les travaux de peinture du pont de Québec, stoppés à mi-chemin. Le juge Louis Lacoursière, de la Cour supérieure, a estimé que l'entreprise ferroviaire, propriétaire de la structure depuis 1995, avait respecté les termes du programme d'entretien convenu deux ans plus tard avec le provincial et le fédéral. 

Selon M. Lehouillier, c'est une bonne nouvelle que le dossier soit clarifié, après neuf ans de flou juridique. «Le temps est maintenant venu de passer à un autre mode que les tribunaux, le mode action» pour redonner à la merveille architecturale son lustre d'antan, lance-t-il. 

Lui-même compte consulter différents experts et observateurs pour se faire une idée des solutions et des modes de financement possibles. Il promet également d'amener le sujet à la table de la Communauté métropolitaine de Québec (CMQ) et d'en discuter avec le député fédéral de Lévis et ministre conservateur Steven Blaney. 

Labeaume distant

Au lendemain de l'attentat terroriste d'Ottawa, le maire Régis Labeaume, lui, s'est tenu loin de tout dossier fédéral. «Allez voir le gouvernement, on n'est pas responsables du pont», a-t-il dit. «Allez voir le fédéral. Mais aujourd'hui, je ne suis pas sûr que c'est une bonne idée. Attendez deux ou trois jours.»

Du côté de Transports Canada, la première réaction est courte. «Nous sommes déçus du jugement, il va sans dire. Nous allons prendre connaissance plus en profondeur de ce jugement et réserver nos commentaires jusqu'à l'issue du processus judiciaire», a écrit Lauren Armstrong, porte-parole de la ministre Lisa Raitt, refusant de préciser si un appel était envisagé. 

«Nous continuons de penser que l'état de la peinture du pont de Québec pose problème et que le CN, à titre de propriétaire du pont, devrait compléter la peinture du pont comme il l'avait annoncé publiquement en 1997», a-t-elle ajouté. 

Michel L'Hébreux, auteur d'un livre sur l'histoire du pont de Québec, espère lui aussi une mobilisation de la population et des élus. «Il faut continuer de faire sentir, par toutes sortes de moyens, que c'est un bien patrimonial dont il faut s'occuper et qu'il faut mettre en valeur», a-t-il commenté, «déçu, mais pas surpris» du jugement. 

M. L'Hébreux croit que la proximité des élections fédérales, programmées pour 2015, pourrait garder le dossier dans l'actualité et inciter des candidats à se l'approprier. 

Le groupe Avenir du pont de Québec, constitué de militants retraités, craint pour sa part un appel qui retarderait encore l'investissement espéré dans la structure. Ses membres invitent à nouveau le CN à plus de transparence.

«Un tel jugement ne rassure aucunement la population sur le fait que le pont est et demeurera sécuritaire à long terme et pour ce faire il faudra que le CN comme bon citoyen corporatif et en tout respect pour les autres usagers donne un accès public à son programme d'entretien», ont-ils réagi, réclamant à nouveau une inspection indépendante et une nouvelle peinture. 

Avec Valérie Gaudreau

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer