Société de transport de Lévis: 63 millions $ de projets reportés

Les 63 millions $ retranchés par la Société... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Les 63 millions $ retranchés par la Société de transport de Lévis représentent les deux tiers des investissements de 100 millions $ prévus à son programme triennal d'immobilisations.

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stéphanie Martin
Le Soleil

(Québec) La Société de transport de Lévis fait le ménage dans ses projets à réaliser d'ici 2016. Des projets majeurs, sans être abandonnés, sont reportés à plus tard. Entre autres, les voies axiales entre Saint-Omer et le pont de Québec, l'achat d'autobus articulés et l'aménagement de voies réservées secondaires et de stationnements incitatifs.

En mars, le vérificateur général de la Ville a recommandé à la Société de transport de Lévis (STLévis) d'arrimer ses prévisions de dépenses d'immobilisations à celles de la Ville. Ainsi, la Société a amendé son programme triennal d'immobilisations (PTI) pour les années 2014, 2015 et 2016 en y retirant quelque 63 millions $ de projets. Un amendement qui a été adopté au conseil municipal lundi.

Un montant énorme, convient le conseiller Michel Patry, président de la STLévis, puisqu'il s'agit des deux tiers des investissements de 100 millions $ prévus au PTI. Mais pour lui, il s'agit simplement de faire du ménage dans un programme qui incluait trop de projets qu'on n'était pas certain de pouvoir réaliser à l'intérieur des trois ans impartis. 

«M. [le maire Gilles] Lehouiller a dit en novembre dernier qu'il fallait dégraisser le PTI. Nous, on a fait la même chose», a-t-il expliqué en marge de la séance du conseil de lundi. «Ça ne veut pas dire que les projets ne reviendront pas. [...] Ça ne veut pas dire que ces projets sont abandonnés.»

Parmi les projets qui sont mis de côté pour le moment, on retrouve la réalisation de deux tronçons de voies axiales, entre la rue Saint-Omer et le pont de Québec. Un projet majeur de voie réservée au centre de la chaussée sur le boulevard de la Rive-Sud. En le retirant du PTI, on réduit la colonne des investissements de 46,5 millions $. «Pour la portion entre Saint-Omer et Alphonse-Desjardins, on était prêts à aller en plans et devis. C'est encore dans les cahiers, mais on l'a retiré de ça» en attendant les résultats de l'étude de faisabilité du tramway, qui doit être rendue publique en janvier. 

Lévis attend aussi une étude de Dessau pour le tronçon entre Alphonse-Desjardins et le pont. «On va regarder tout ça pour voir ça va être quoi le plan de match.»

On attend aussi pour la construction du garage au terminus Lagueux, dont le coût est évalué à 2,8 millions $, pour l'aménagement de noeuds intermodaux liés à l'axial (2 millions $), pour la réalisation de voies réservées secondaires et pour l'ajout de stationnements incitatifs (2,9 millions $). «Ces projets-là vont être revisités dans le temps.»

La STLévis est aussi en train de se questionner sur la nécessité de prévoir l'achat en 2015 de nouveaux autobus articulés (3,2 millions $). «On en a suffisamment. On a acquis pour une trentaine de millions de dollars d'autobus au cours des dernières années.» Comme sa flotte est moderne, la STLévis tente d'évaluer si elle ne devrait pas attendre et se doter plutôt de véhicules électriques, à moyen terme, sans passer par l'hybride. 

M. Patry rappelle que la STLévis présentera d'ici un mois son prochain PTI pour 2015, 2016 et 2017. «On va se repositionner à ce moment-là», a indiqué Michel Patry.

Le chantier de la traverse enclenché d'ici deux semaines

Les travaux de revitalisation du secteur de la traverse de Lévis s'enclencheront d'«ici deux semaines», a indiqué lundi le maire suppléant Robert Maranda, en séance du conseil municipal. Questionné par le chef de Renouveau Lévis, Nicolas Geraghty, sur l'évolution du dossier à la suite du changement d'entrepreneur pour réaliser les travaux, M. Maranda a indiqué que la firme JES Construction avait été contactée et avait reçu le projet de contrat. «Ce nouveau soumissionnaire voit ce projet avec beaucoup d'enthousiasme. Et il nous a confirmé que le petit délai ne devrait pas affecter les travaux qui doivent de façon impérative être terminés le 31 décembre 2015 pour pouvoir toucher les subventions du fédéral et du provincial.»

Saint-Nicolas: 400 000 $ pour décontaminer le terrain de l'école

Il en coûtera 400 000 $ plus les taxes à la Ville de Lévis pour décontaminer le terrain qu'elle cédera à la commission scolaire des Navigateurs pour la construction d'une nouvelle école dans le secteur Roc Pointe à Saint-Nicolas. La Ville avait accepté de céder gratuitement un terrain «libre de toutes contraintes environnementales». Une étude de caractérisation réalisée cet été a démontré que le terrain en question, situé le long de la route Marie-Victorin, a été remblayé par le passé par des matières putrescibles et du bois. Il faudra donc tout excaver «sous peu» afin de rendre le terrain conforme.

Pas de centre de compostage à Lévis

La Ville de Lévis a officiellement enterré lundi son projet de centre de compostage à ciel ouvert. La municipalité avait déposé un avis de réserve sur des terrains à Saint-Étienne. Mais elle a résolu lundi de ne pas renouveler ces avis qui venaient à échéance en septembre prochain et de ne pas acheter les terrains. La semaine dernière, le maire Gilles Lehouillier avait déjà annoncé son intention d'abandonner ce projet. Les subventions gouvernementales ont été réduites depuis la naissance du projet évalué à 9 millions $. «Le projet de site de compostage, bien que souhaitable du point de vue technique et du contrôle des opérations, est questionnable dans le contexte actuel», lit-on dans la décision des élus visant aussi à retirer la demande de subvention.  

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer