United réduit ses vols au départ de Québec cet hiver

Conséquence d'une réorganisation de l'industrie aux États-Unis, United... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Conséquence d'une réorganisation de l'industrie aux États-Unis, United diminue ses vols directs de l'aéroport international Jean-Lesage vers New York et met sur la glace sa liaison directe pour Chicago cet hiver.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La restructuration des compagnies aériennes américaines a des répercussions jusqu'à Québec. Pour les mois d'hiver, United met sur la glace sa liaison directe avec Chicago et réduit la cadence vers New York.

À partir de janvier 2015, United offrira deux départs quotidiens vers l'aéroport de Newark, banlieue de New York, au lieu des trois habituels. Le transporteur interrompt également son service vers Chicago du 6 janvier au 5 mars 2015. Les clients qui avaient déjà acheté un billet sont redirigés vers Newark. 

Ce vol quotidien vers Chicago, plaque tournante du secteur aérien, est offert à Québec depuis 2008 et permet plusieurs liaisons internationales. 

La capitale n'est pas la seule à subir des coupes. United a allégé son horaire d'hiver un peu partout pour assurer sa rentabilité. D'autres aéroports canadiens et américains sont touchés. 

Pas d'inquiétude

«Les compagnies américaines gèrent leurs vols d'un peu plus serré», constate Bernard Thiboutot, directeur du marketing à Aéroport de Québec inc., la société privée qui gère l'aéroport international Jean-Lesage. 

Celui-ci ne s'en inquiète pas, car les statistiques de fréquentation sont toujours à la hausse à Québec. 

De janvier à juillet 2014, le trafic transfrontalier avec les États-Unis a subi une baisse de 5,3 %, mais les vols domestiques ont enregistré une hausse de 13,4 % du nombre de passagers. À l'international, la croissance est de 1,6 %. Au total, l'aérogare principale de l'aéroport de Québec a donc vu passer 6,2 % plus de passagers que l'année dernière à pareille date. 

Air Canada et sa filiale Rouge font partie des compagnies dont les parts de marché progressent, note M. Thiboutot. «C'est une industrie qui globalement va très bien», insiste-t-il. 

Pendant la saison froide, environ 45 vols par semaine partiront de Québec pour des destinations soleil, comme l'an dernier. Transat a ajouté Puerto Vallarta à ses liaisons régulières tandis que Sunwing tente le Panama. 

En 2013, 1 403 466 voyageurs sont partis, arrivés ou ont transité par l'aéroport de Québec, qui fait actuellement l'objet de travaux d'agrandissement.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer