Aérodrome de Neuville: les promoteurs affirment avoir bien consulté le milieu

Les travaux de construction des infrastructures de l'aérodrome... (Photo fournie par Neuville Aéro)

Agrandir

Les travaux de construction des infrastructures de l'aérodrome étant terminés, Neuville Aéro demande à la Ville de former le comité de liaison prévu au protocole.

Photo fournie par Neuville Aéro

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) En réponse à la Fédération québécoise des municipalités (FQM) et au ministre des Transports Sylvain Gaudreault, qui se sont rangés en fin de semaine dans le camp des opposants à l'aérodrome de Neuville, les promoteurs ont voulu défendre leur dossier qu'ils qualifient d'exemple à suivre en matière de consultation municipale.

«En affirmant que la FQM et la Fédération canadienne des municipalités [FCM] appuient leurs démarches contre l'aérodrome de Neuville, les opposants faussent encore une fois grossièrement la réalité et trompent ouvertement l'opinion publique afin de poursuivre leur lutte d'arrière-garde contre cet aérodrome», déclare le président de Neuville Aéro, Martin Mercier, dans un communiqué publié dimanche.

Il ajoute que les résolutions adoptées par la FQM et la FCM ne font pas référence à l'aérodrome de Neuville et qu'elles ne font que demander au gouvernement fédéral de les consulter dorénavant en matière d'emplacement d'aérodromes.

Négociations

M. Mercier indique d'ailleurs que son groupe a entrepris des négociations avec les autorités municipales de Neuville dès la fin de l'été 2011, soit bien avant la décision d'aller de l'avant.

«Ce processus a nécessité sept rencontres de travail auxquelles ont directement participé le maire, des conseillers municipaux et la directrice générale de la municipalité», ajoute-t-il.

Le président de Neuville Aéro souligne également que la municipalité a présenté ses attentes et ses exigences en plus de soumettre une liste de sept sites envisageables dont faisait partie le site choisi pour l'implantation, à deux kilomètres du village le long de l'autoroute 40.

Protocole d'entente

Il rappelle aussi qu'un protocole d'entente rédigé par la municipalité encadre étroitement les activités de l'aérodrome pour éliminer toute nuisance significative et comprend la mise en place d'un comité de liaison permanent qui pourrait soumettre des recommandations afin de maintenir une cohabitation harmonieuse de l'aérodrome avec les citoyens.

«Si ceux qui parlent aujourd'hui de consultation et de concertation sont sincères, ils doivent reconnaître que ce qui a été fait à Neuville a certainement beaucoup de mérite», conclut M. Mercier.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer