Feu vert pour l'élargissement de la 277

La route 277 doit être réaménagée sur 6,5 kilomètres... (Image Google StreetView)

Agrandir

La route 277 doit être réaménagée sur 6,5 kilomètres à partir du rond-point situé au sud de Saint-Henri, jusqu'à Saint-Anselme. La principale raison en est une de sécurité.

Image Google StreetView

(Québec) Le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) a levé les obstacles à l'élargissement de la route 277 entre Saint-Henri et Saint-Anselme. Le ministère des Transports du Québec (MTQ) devra toutefois réduire le terre-plein séparant les quatre voies et idéalement aménager des passages pour les petits animaux.

Les ajustements ont été proposés au terme d'une médiation supervisée par le BAPE. Ce processus est privilégié pour régler les conflits entre un promoteur et ses opposants lorsque ces derniers ne remettent pas en question le projet, mais déplorent ses conséquences.

Axe nord-sud important dans la Chaudière-Appalaches, la route 277 doit être réaménagée sur une longueur de 6,5 km pour diminuer le nombre et la gravité des accidents qui y surviennent. Les travaux sont estimés à 25 millions$ et devraient s'étaler sur quatre ans.

La première portion d'un kilomètre, qui traverse une zone périurbaine à la sortie de Saint-Henri, comptera trois voies, celle du centre permettant de tourner à gauche. La route fera 31 mètres de large, ce qui implique le déménagement d'une quinzaine de bâtiments. Un carrefour giratoire sera planté à l'angle du rang de la Montagne. Il y en a déjà deux à Saint-Henri.

C'est néanmoins dans le secteur rural que l'opposition s'est manifestée. Des résidants et des agriculteurs s'inquiétaient de l'empiétement de la nouvelle route sur leurs terrains et des détours imposés par l'ajout d'un terre-plein central. Il faut dire que l'emprise requise atteignait 62,5 mètres dans la version originale. Des pertes de 15 hectares de terres agricoles et de trois hectares d'érablières s'ensuivent.

Confronté à la critique, le MTQ a accepté de réduire de 15 à 10 mètres la largeur du terre-plein, d'adapter le tracé pour épargner certains propriétaires et d'ajouter une quatrième boucle de virage afin de raccourcir les détours.

L'une d'entre elles permettra d'atteindre l'érablière de Réal Bruneau. L'agriculteur se réjouit parce que ses clients n'auront pas à rouler jusqu'à Saint-Anselme pour revenir sur leurs pas, mais il continue néanmoins de penser que le MTQ «exagère un peu» en doublant l'emprise de la 277. «C'est bien beau s'élargir, mais ils font ça dans des belles terres agricoles», soupire-t-il.

Suffisamment satisfaits

Les opposants se sont tout de même déclarés assez satisfaits pour retirer les trois demandes d'audience publique présentées au ministre de l'Environnement au cours de la période d'information et de consultation du dossier, organisée par le BAPE du 19 avril au 3 juin 2011.

Le maire de Saint-Anselme, Michel Bonneau, membre du comité de sécurité de la 277, croit pour sa part que le MTQ répond bien à la demande en pensant la nouvelle route «pour les 50 prochaines années».

Le commissaire du BAPE Michel Germain a aussi formulé deux suggestions : l'ajout d'une zone tampon boisée à proximité d'une des boucles de virage et l'aménagement de passages pour les petits animaux, dont certains espèces sont susceptibles d'être désignées menacées ou vulnérables, sous l'emprise routière à la hauteur des boisés.

Armé de ce rapport, le ministre de l'Environnement, Pierre Arcand, prépare sa recommandation pour le Conseil des ministres. S'il autorise le projet d'élargissement de la route 277, le gouvernement Charest donnera son approbation par décret, avec ou sans conditions. Il n'y a pas de délai prescrit pour cette dernière étape réglementaire, précise Karine Lavoie, porte-parole du BAPE.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer