VIA Rail fait des mécontents en Gaspésie

Jean-Claude Guimond et Monique Leblanc, de Saint-Omer... (Collaboration spéciale Gilles Gagné)

Agrandir

Jean-Claude Guimond et Monique Leblanc, de Saint-Omer

Collaboration spéciale Gilles Gagné

Gilles Gagné, collaboration spéciale
Le Soleil

(Saint-Omer) Monique Leblanc et Jean-Claude Guimond, de Saint-Omer, en Gaspésie, ont été renversés de constater à quel point le transporteur public VIA Rail néglige les services aux passagers de leur région, par rapport à ce qui est offert entre Ottawa et Montréal.

Le couple a pu comparer en parcourant les trajets Ottawa-Montréal et Montréal-Saint-Omer les 28 et 29 décembre. De l'information communiquée par le personnel du train aux efforts pour assurer le confort, les différences sautent aux yeux, et d'autres passagers ont corroboré leurs dires au Soleil.

«Dans le train Ottawa-Montréal, notre voyage a été retardé par une collision entre le convoi précédent et une auto. Dans le train, le personnel nous a informés régulièrement, sans qu'on le demande, au sujet de l'évolution de la situation. On nous a dit que notre train pour la Gaspésie nous attendrait», explique Jean-Claude Guimond.

Leur retour en Gaspésie a été compliqué par la décision de VIA Rail de ne pas faire rouler ses trains entre Matapédia et Gaspé avant que le propriétaire de la voie ferrée, la Société du chemin de fer de la Gaspésie, n'émette un document, signé par un ingénieur, attestant de la sécurité de l'emprise ferroviaire. Cette décision a été prise lors de discussions, le 21 décembre, portant sur un rapport suggérant l'injection de 93,5 millions $ pour améliorer ce tronçon d'ici cinq ans.

Cette situation oblige les passagers à descendre du train à Matapédia et à prendre des autocars nolisés par VIA Rail pour le reste du trajet. «On avait vaguement entendu parler qu'il n'y aurait pas de train, mais il a fallu poser des questions au personnel. Pourquoi ne l'annoncent-ils pas en partant de la gare à Montréal? Si c'était annoncé, on n'achalerait pas le personnel pour le savoir», disent M. Guimond et Mme Leblanc, qui ont noté beaucoup d'impatience chez certains employés du train.

Ayant été informé que des chambrettes étaient libres dans leur train, M. Guimond a signalé trois fois à une employée qu'ils souhaitaient en occuper une. «L'homme en charge de ce service n'est jamais venu me voir.»

Une fois à Matapédia, une nouvelle déception attendait le couple et les autres passagers, plus de 100, du train. Les autocars étaient bloqués par les conditions météorologiques à deux heures de route, à Paspébiac. «Le train était à l'heure à Matapédia, à 4h45. Le personnel nous a dit que les autobus seraient deux heures en retard, et ils ont ajouté deux autres heures de retard à 6h45. Un peu avant 9h, mon beau-frère nous a dit qu'il viendrait nous chercher»», signale M. Guimond, qui écrira au président de VIA Rail, Marc Laliberté.

Manque de communication

Une autre passagère, Myreille Allard, de Carleton, indique qu'à 10h, personne à VIA Rail ne pouvait leur indiquer quand les autocars pourraient arriver. Avec deux autres passagers, elle a appelé un taxi. «On avait à peine tourné le coin de rue de la gare que les autobus arrivaient. On peut parler de lacunes de communications.»

«C'est une maudite société de broche à foin. J'ai travaillé dans le public pendant 40 ans et si j'avais fait le tiers de ce qu'ils ont fait en une journée, j'aurais perdu ma job», résume Jean-Claude Guimond. Cynthia Dow a conduit de Matapédia à New Richmond à sa sortie du train et a constaté que les routes n'étaient pas bloquées. «Les autocars d'Orléans sont passés ce matin-là.»

Michelle Lamarche, porte-parole de VIA Rail, admet que les communications ont peut-être été difficiles le 29 décembre, mais elle assure que le transporteur Couture et Cahill, que Le Soleil n'a pu joindre hier, «est très sévère en matière de sécurité routière».

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer