CNW coulera vos poissons... et c'est non négociable!

En cette ère que certains qualifient de «post-vérité»,... (123RF/Konstantin Tronin)

Agrandir

En cette ère que certains qualifient de «post-vérité», le Groupe CNW ne diffusera aucun canular du poisson d'avril ce samedi sans en faire mention dans l'en-tête du communiqué.

123RF/Konstantin Tronin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) Ce n'est pas que le Groupe CNW n'a pas le sens de l'humour. Cependant, en cette ère que certains qualifient de «post-vérité», l'entreprise spécialisée dans la publication de communiqués de presse ne diffusera aucun canular du poisson d'avril ce samedi sans en faire mention dans l'en-tête du communiqué.

Bref, vous avez beau avoir inventé un scénario juteux et abracadabrant pour jouer un tour aux médias, CNW exige la mention «Alerte - 1er avril» avant le titre du communiqué pour le diffuser. Et c'est non négociable.

Bref, avec un tel avertissement, les chances qu'un journaliste croie votre «histoire de pêche» deviennent aussi minces que celles d'attraper un marlin ou un tarpon dans l'estuaire du Saint-Laurent...

«Ça brise le punch, c'est certain, mais on n'est pas drôles! Ce n'est pas la place», explique Nadine Tousignant, chef de service du département de relations avec les médias et l'auditoire de CNW, indiquant que son entreprise procède de cette façon depuis quelques années.

«Pour nous, c'est une question de crédibilité. Nos clients qui veulent diffuser une blague du poisson d'avril doivent vivre avec l'alerte. D'ailleurs, peu décident de faire de faux communiqués le 1er avril depuis que nous avons cette règle. Il n'y en a pas plus de deux ou trois par année qui s'informent de la possibilité de le faire et quand on leur explique la politique de l'alerte, souvent ils préfèrent finalement ne pas le faire», poursuit Mme Tousignant.

Les clients qui seraient tentés de diffuser une nouvelle farfelue sans en aviser CNW seront aussi surveillés de près. «Au centre des nouvelles, quand un communiqué semble bizarre à l'approche du 1er avril, nous posons des questions aux clients et nous leur demandons si c'est un poisson d'avril en leur rappelant notre politique.»

Mieux vaut prévenir

CNW souligne qu'il agit depuis 57 ans comme source crédible auprès des médias d'information, qui s'attendent à recevoir un dossier officiel de l'entreprise fourni par des personnes autorisées.

Nadine Tousignant assure que CNW n'a jamais eu de problème à cause d'une fausse nouvelle du genre, mais préfère prévenir plutôt que guérir. «Surtout à l'ère d'Internet, avec les archives sur Google, plusieurs pourraient croire que la nouvelle est vraie s'ils la consultent six mois plus tard en ne faisant pas attention à la date...»

Dans un billet de blogue sur le sujet, la vice-présidente aux communications stratégiques de CNW, Laurie Smith,  rappelle aussi que du point de vue du lecteur, repérer les faussetés n'est pas aussi simple qu'on pourrait le penser. «Une étude du Pew Research Center menée le mois dernier a révélé que 64% des répondants ont trouvé que les nouvelles "fabriquées" avaient créé beaucoup de confusion autour des faits essentiels des événements actuels», écrit-elle.

Cela dit, la politique de CNW n'est pas une protection contre les canulars des organismes qui peuvent quand même diffuser eux-mêmes leurs poissons d'avril. 

Comme CAA-Québec, qui envoyait jeudi aux médias un communiqué annonçant une «nouvelle assurance anticongestion routière» à grand renfort de «dans l'océan de mesures» et «Les Québécois n'auront plus à barboter dans une mer de voitures». Ne manquait que l'ex-lutteur Gilles «Le Fish» Poisson comme porte-parole et la boucle (de fil à pêche) aurait été bouclée!

Poisson d'avril du CAA-Québec




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer