L'Office municipal d'habitation de Québec s'agrandit

L'Office municipal d'habitation de Québec manque d'espace dans... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

L'Office municipal d'habitation de Québec manque d'espace dans son édifice du quartier Saint-Sauveur. C'est la raison pour laquelle des travaux d'agrandissement auront lieu cet été.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Même si la construction d'Habitations à loyer modique (HLM) est freinée depuis des lunes à Québec, la capitale compte d'année en année de plus en plus de logements sociaux. Voilà qui génère des emplois à l'Office municipal d'habitation qui doit agrandir son siège social.

L'OMHQ manque d'espace dans son édifice du quartier Saint-Sauveur, explique le directeur des communications et des affaires juridiques, Marc Laberge. «Dans les dernières années, il y a eu beaucoup de construction à Québec de logement social. Ça a fait que notre organisation se trouve à l'étroit depuis déjà quelques années.»

Quel type de logement social est en expansion? «Le HLM n'a pas grandi. C'est vraiment le supplément au loyer qui a grossi beaucoup.»

Et c'est quoi le «supplément au loyer»? M. Laberge cite en exemple des projets financés en partie par l'État comme la tour d'habitation qui pousse sur les ruines du centre Durocher dans le quartier Saint-Sauveur. Dans ce type de projet, jusqu'à la moitié des locataires auront droit à un loyer largement réduit par une subvention. C'est l'OMHQ qui gère le programme.

Aussi, au lieu de construire de nouveaux immeubles, le gouvernement favorise la signature de contrats avec des propriétaires privés afin de loger dans leurs édifices des ménages à faible revenu en attente d'une place en HLM. L'équipe de l'OMHQ pilote également ce volet dont bénéficient environ 1000 ménages. L'an dernier seulement, 209 logements de ce type ont été ajoutés à l'offre de l'Office.

Ainsi, le nombre de logements en HLM stagne autour de 6000. Mais le nombre d'appartements qui donnent droit à une subvention a crû : 3200 ménages en bénéficient - ils étaient 1900 en 2008.

Des travaux de 700 000 $

«Tout ça fait en sorte que notre organisation a besoin d'un peu plus d'espace pour loger notre monde», fait valoir M. Laberge. «Depuis déjà trois ou quatre ans, on maximise l'espace. [...] Moi je partage mon bureau avec l'avocat, le directeur général partage son bureau avec le directeur du développement organisationnel... On a multiplié les façons de faire pour faire de l'espace.»

L'agrandissement du siège social coincé entre la rue Marie-de-l'Incarnation et la rue de Courcelette aura donc lieu cet été. L'OMHQ espère s'en tirer pour 700 000 $.

L'échéancier officiel commande la livraison de l'agrandissement pour la mi-août. Au téléphone, M. Laberge est moins ferme : «On espère finir les travaux en 2017. [...] Peut-être à l'automne, mais on vise décembre 2017.»

Le parc immobilier de l'OMHQ vaut plusieurs centaines de millions de dollars. Le budget annuel de 72 millions est supporté par la Société d'habitation du Québec, la SCHL et la Ville.

La Ville de Québec subventionne les HLM et le programme de supplément au loyer en versant un peu plus de 4 millions $ à l'Office municipal d'habitation. Mais elle reçoit près de 8 millions $ en taxes foncières, indique M. Laberge.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer