Recensement à Listuguj: de nouveaux chiffres pointent vers une erreur

Selon Statistiques Canada, La population de Listuguj, une... (La Presse canadienne)

Agrandir

Selon Statistiques Canada, La population de Listuguj, une communauté micmac, est passée de 1865 à 1241 personnes, une chute de 624 citoyens, ou 33,5%.

La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Gilles Gagné</p>
Gilles Gagné

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Carleton) D'autres indices tendent à confirmer la possibilité d'une erreur dans le recensement de la communauté autochtone de Listuguj, en Gaspésie. Cette fois, ce sont les services éducatifs de Listuguj et les chiffres du ministère des Affaires autochtones et du Nord canadien qui donnent du poids à une erreur.

Alors que Statistique Canada révèle que la population de Listuguj a fléchi de 33,5 %, soit de 1865 à 1241 personnes, entre 2011 et 2016, le ministère des Affaires autochtones et du Nord canadien travaille avec une donnée situant la population à 2063 personnes. C'est 822 personnes de plus que le résultat du recensement. Cette donnée est datée de décembre 2015, environ six mois avant ce recensement.

S'il y a autour de 2063 citoyens de Listuguj, cela représenterait un gain de 198 personnes entre 2011 et la fin de 2015. Cette situation coïncide avec les impressions des personnes interrogées par Le Soleil depuis le 9 février, dont Pierre Vicaire, des Services éducatifs de Listuguj.

«C'est impossible», réagit M. Vicaire quand il prend connaissance d'une population présumée de 1241. «On a plus de naissances que de décès à Listuguj. La garderie est pleine. On a 250 élèves au primaire, et 110 au secondaire. Ça va toujours en augmentant. Je ne vois pas comment on aurait pu perdre le tiers de notre population», précise M. Vicaire, qui note aussi une vigoureuse construction résidentielle dans la communauté située sur le bord de la rivière Restigouche.

Pas de mot d'ordre

«Il y a quelqu'un qui n'a pas fait son calcul», ajoute-t-il, se souvenant bien d'avoir rempli son propre formulaire de recensement au printemps 2016. Il n'a pas eu connaissance d'un mot d'ordre à l'effet de ne pas remplir les documents du recensement, ce qui est déjà arrivé dans le passé dans certaines communautés autochtones du Canada.

Pierre Vicaire parlera de la situation au cours des prochains jours avec Lorna Sook, conseillère de Listuguj responsable des questions d'éducation. Le conseil de bande n'a pas encore réagi aux données du recensement, malgré des questions posées par la presse en ce sens.

«J'espère que les nouveaux chiffres n'auront pas d'effet dans les programmes», souligne M. Vicaire, en faisant référence à la possibilité que des programmes dont le financement est proportionnel au nombre d'utilisateurs soient revus à la baisse.

Aux Affaires autochtones et du Nord canadien, Julie-Andrée Saint-Pierre était incapable de dire vendredi si ce ministère fédéral se servira de ses données démographiques ou de celles de Statistique Canada dans la détermination du financement des programmes, et quels programmes sont financés par ce ministère.

Une correction à la hausse des chiffres de Listuguj changerait le portrait régional décrit par le recensement. Selon Statistique Canada, la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine ont perdu 4 % de leur population entre 2011 et 2016, si la perte de 3768 personnes se maintient.

Toutefois, cette perte tomberait à 3144 personnes, ou 3,34 %, si Listuguj a maintenu sa population depuis 2011, et à 2946 personnes, ou 3,13 %, si Lustuguj a une population de 2063 personnes, la donnée du ministère des Affaires autochtones.

Statistique Canada ne procédera à une révision des données de Listuguj que si le conseil de bande en fait la requête.




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer