Le MAPAQ donne le feu vert au frigo de Soupe et Cie

Soupe et Cie offre la possibilité à ses... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Soupe et Cie offre la possibilité à ses clients de placer les restants de leur plat dans le frigo devant l'établissement plutôt que de les jeter.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le frigo à dons de Soupe & Cie pourra demeurer devant le restaurant de Limoilou. Le MAPAQ a mis fin à la controverse, mercredi, en précisant qu'aucune réglementation n'encadrait les dons alimentaires de ce type.

Le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) a-t-il senti la soupe chaude? Une journée après que François Bouchard eut dénoncé l'avertissement reçu pour son frigidaire rose, le propriétaire de Soupe & Cie a eu droit à un discours différent de la part du Ministère. 

«Ils vont me permettre de garder le frigo. Dans le fond, ils reculent. Ils m'ont envoyé un document avec certaines mesures à respecter», a expliqué M. Bouchard au Soleil, mercredi. 

Rappelons que depuis un mois, Soupe & Cie offre le choix à ses clients de placer les restants de leur plat dans le frigidaire devant l'établissement plutôt que de les jeter, au cas où des gens affamés du quartier voudraient se servir. Quiconque voulant donner des aliments de chez lui peut également venir les déposer dans le frigo. 

«Ce que le MAPAQ ne peut pas faire, c'est me donner la responsabilité de la nourriture dans le frigo. Moi, je ne fais que le laisser en avant et donner des plats vides», a confirmé François Bouchard à propos de la nouvelle version des faits qu'on lui a présentée.

Pétition

La veille, il avait beaucoup moins le coeur à la fête. «La madame m'a dit que je n'avais pas le droit de garder le frigidaire à dons et elle m'a donné un avertissement», relatait-il alors sur la visite d'une inspectrice du MAPAQ dans son commerce, lundi.

À la suite de la diffusion de l'histoire dans les médias, une pétition avait été lancée pour sauver le frigidaire rose, récoltant plus de 1600 signatures en moins d'une journée. 

Joint par Le Soleil, mercredi, le porte-parole du MAPAQ, Yohan Dallaire-Boily, a pourtant affirmé que le Ministère n'a jamais pu régir sur les initiatives de dons alimentaires. «Tout ce qu'on veut, c'est offrir des recommandations. Comme on a dit, il n'y a pas de loi ou de réglementation concernant les dons alimentaires.»

Un frigidaire comme celui devant Soupe & Cie n'a donc jamais été exposé à une amende, selon ses dires. «C'est comme si c'était une route sans limites de vitesse. On ne peut pas donner de contravention.»

Sur les réseaux sociaux, le MAPAQ a également diffusé une liste de «précautions» pour les donneurs alimentaires, et ceux qui pourraient consommer leur nourriture. On y souligne notamment l'importance que les aliments soient placés dans des contenants propres, gardés réfrigérés et présentés avec des renseignements de base comme le nom du produit et la date d'emballage.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer